News Résultats en direct
Olympique Marseille

OM - Les raisons de l'échec Rongier

09:11 UTC+2 03/09/2019
Valentin Rongier - Nantes
Attendu comme le successeur de Luiz Gustavo, Valentin Rongier n'a pas signé à l'OM faute d'accord entre les deux clubs.

Valentin Rongier a vécu une sale soirée. Désireux de rejoindre l'Olympique de Marseille, le milieu de terrain du FC Nantes a été le dindon de la farce de ce dernier jour de mercato estival. Alors qu'il avait trouvé un accord avec le club phocéen afin de le rejoindre et devenir ainsi le successeur de Luiz Gustavo, parti au Fenerbahçe et ayant permis de débloquer l'argent nécéssaire pour sa venue, Valentin Rongier est toujours Nantais.

Le milieu de terrain du FC Nantes avait demandé à ne pas jouer la rencontre face à Montpellier samedi soir, désirant absolument rejoindre l'OM. Il a même fait le déplacement à la Commanderie ce lundi afin d'y passer sa visite médicale et d'y signer son contrat, sauf que les deux clubs étaient encore en train de peaufiner leur accord et finalement ils n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente, condamnant ainsi Valentin Rongier à rentrer à Nantes.

Nouveau couac pour l'OM

Un refus pour des raisons économiques bien entendu. Selon les informations de L'Equipe, l'OM aurait offert 13 millions d'euros + 2 millions d'euros de bonus à Waldemar Kita ainsi que 30% sur une future plus-value avec un plafonnement à 5 millions d'euros. De son côté, le président du FC Nantes voulait 50% sur le futur transfert de Rongier, étant donné qu'il espérait recevoir au moins 20 millions d'euros en tout et pour tout pour son milieu de terrain et capitaine.

Plus tard dans la soirée, Waldemar Kita aurait accepté de revoir sa position et baisser ce pourcentage à 30%. Inenvisageable pour l'OM et ses dirigeants. Sans puissance financière, l'OM a été incapable de surenchérir afin de donner plus d'argent au FC Nantes maintenant et ainsi limiter les clauses concernant une future vente de Valentin Rongier. Les Phocéens ont donc été contraint de rendre les armes et même la possibilité de le voir débarquer en tant que joker semble écarté.

André Villas-Boas va donc devoir faire sans Luiz Gustavo, parti à Fenerbahçe, mais aussi sans remplaçant au Brésilien puisque ce dernier a été bloqué par le FC Nantes. Un dernier couac dans ce mercato relativement compliqué pour l'Olympique de Marseille et son président Jacques-Henri Eyraud. De son côté, Valentin Rongier va rester au moins six mois de plus à Nantes, mais reste à savoir dans quel état d'esprit il sera après ce transfert avorté.