News Résultats en direct
Olympique Lyonnais

OL, Aulas fait le point sur le dossier Depay et tacle Reine-Adélaïde

09:00 UTC+2 25/09/2020
Jean-Michel Aulas Lyon
Le président de Lyon a indiqué avoir fait une proposition en or à l'international néerlandais et ne digère toujours pas l'attitude de Reine-Adélaïde.

L'Olympique Lyonnais connaît un mercato agité et notamment dans le sens des départs. Plusieurs de ses joueurs sont déjà partis comme Rafael, Bertrand Traoré et bien d'autres, tandis que les stars du club sont courtisées. Qui plus est, certains sont en position de force comme Memphis Depay en fin de contrat dans moins d'un an. Dans une interview accordée à Le Progrès, Jean-Michel Aulas a fait le point sur le dossier Memphis Depay et a confessé avoir transmis une offre importante à l'international néerlandais pour le convaincre de prolonger son contrat.

Lyon - Déjà des tensions entre Juninho et Bruno Cheyrou ?

"Je lui ai fait une proposition pour renouveler qui en principe ne se refuse pas, sauf si on est en fin de contrat. Je suis en harmonie avec ma conscience. Je lui ai fait une belle proposition. J’aurais aimé que Memphis Depay reste… Maintenant, il n’y a jamais rien d’impossible. Tout a été fait pour qu’il reste. S’il ne reste pas, on s’adaptera (...) C’est clair, actuellement les finances du Barça ne permettent pas la transaction", a expliqué le président de l'OL.

"Houssem peut se dire que la meilleure chose serait de rester avec nous"

"On a Rayan (Cherki). J’en ai parlé avec Rudi Garcia, si Memphis nous quitte, Rayan prendra plus de place. On croit beaucoup en lui, il a du Memphis Depay", a ajouté Jean-Michel Aulas. Pour autant, le président de l'Olympique Lyonnais compte bien continuer de se battre pour conserver ses meilleurs joueurs jusqu'à la fermeture du mercato estival. Le dirigeant des Gones a une nouvelle fois indiqué qu'il n'y avait aucune chance que ses trois "stars" quittent le navire en même temps cet été.

OL, Ponsot explique la vente de Gouiri

"Je vais rassurer les supporters. Depuis le début, j’ai dit que l’on ne perdrait pas les trois joueurs affichés tous les jours dans les journaux comme partants, Dembélé, Memphis, Aouar. À 10 jours de la fin du mercato, aucun des trois n’est parti. Et je n’imagine pas que cela se fasse. Si un ou deux partent, ils seront remplacés. Bruno Cheyrou et Juninho travaillent sur les hypothèses de remplacements. La meilleure solution, c’est qu’il reste tous les trois. Houssem Aouar pourrait-il rester ? Oui. Financièrement Arsenal est comme tout le monde. Et Houssem peut se dire que la meilleure chose serait de rester avec nous", a expliqué Jean-Michel Aulas.

Le président de Lyon n'a pas manqué l'occasion de se payer Jeff Reine-Adélaïde, ouvertement désireux de quitter le club : "Oui, il a un très gros contrat. On lui a fait confiance. (…) Moi, je n’aime pas les gens qui disent qu’ils veulent partir de l’OL, je suis comme les supporters. Voir les deux parties se rabibocher ? Ça peut, mais ce n’est pas sûr, parce que voilà… On a besoin d’une équipe performante, et aussi qui a un très bon état d’esprit. L’image de marque de Juninho, c’est que l’état d’esprit est aussi important que le talent".