Monaco, le baromètre pour les joueurs du PSG

Commentaires()
Le PSG et Monaco sont tous deux secoués par des affaires extra-sportives. Pour Tuchel, c'est l'occasion de mesurer l'implication de ses joueurs.

La première partie des révélations de Mediapart sur les arrangements entre l’UEFA et les dirigeants du PSG, vendredi 2 novembre, les avait à peine ébranlés, juste après la réception de Lille (2-1). Depuis tout est allé crescendo. Le club de la capitale a été accusé de racisme à cause de l’utilisation de fichage ethnique, puis un reportage de l’émission "Envoyé Spécial" a orienté l’opinion publique sur la fameuse prime d’éthique et son fonctionnement , la réduisant à une simple prime d’applaudissements des fans. Les Rouge et Bleu sont dans la tourmente depuis un peu plus d’une semaine.

Les Parisiens n’en sont pas à leur premier scandale, Thomas Tuchel, si. Et si le timing les avait plutôt épargnés jusque-là (les révélations chocs sont sortis après le nul arraché à Naples (1-1), match capital pour rester dans la course à l’Europe), le déplacement à Monaco, pour le compte de la 13è journée de Ligue 1 va servir de baromètre sur le mental des joueurs. Concernant la gestion humaine relative à ces affaires,  le coach, en conférence de presse, a clairement exprimé que cela ne concernait en rien son métier : "Je suis là pour entrainer, manager donc on prépare notre match contre Monaco et cela ne nous influence pas". L’Allemand s’est voulu rassurant sur l’ambiance générale du groupe et la rencontre à Monaco pourrait être un révélateur.

Sur le papier, ce déplacement arrive à point nommé pour les joueurs de Tuchel. C’est le leader du championnat français qui va affronter l’actuel 19è pensionnaire de la Ligue 1. Un Monaco secoué aussi par des affaires extra-sportives comme l’inculpation du propriétaire du club du Rocher, Dmitri Rybolovlev. Mais pour Thierry Henry, qui comme son homologue parisien préférera se concentrer sur le terrain, le problème est davantage au niveau de son infirmerie. Comme l’a confirmé un communiqué de l’ASM, pas moins de quatorze joueurs sont indisponibles pour la réception du Paris Saint-Germain, dont certains cadres : Lopes Pellegri Serrano Subasic Raggi Geubbels Ndoram Jovetic Glik Sylla Aholou Traoré Golovin Touré.

L'article continue ci-dessous

Thierry Henry Monaco 20102018

Le déplacement à Monaco sera un baromètre pour le PSG

Comme l’a révélé l’ancien entraineur de Dortmund, les adversaires de dimanche sont difficiles à analyser. Depuis que le joueur emblématique d’Arsenal a repris les rênes, il n’a pu faire mieux qu’un nul et deux défaites en trois matches de Ligue 1 mais avec le nombre de blessés, il lui fallut utiliser à chaque fois des joueurs ainsi que des systèmes tactiques différents. S'il s'incline face au PSG, Thierry Henry deviendra le premier entraineur de l’ASM à ne gagner aucun de ses 4 premiers matches de championnat depuis l’autre entraineur champion du monde à avoir entrainé les Monégasques, Didier Deschamps. Une pression supplémentaire même si finalement, le Français n'a pas toutes les armes pour se battre contre l'ogre parisien. Pour le coach des Rouge et Bleu, ne sachant pas comment les Monégasques vont les accueillir, il préfère se concentrer sur l’implication des siens : "Je veux que mes joueurs donnent autant qu'à Naples et contre Lille, je ne veux pas moins".

Pour couronner le tout, Monaco n’a gagné aucun de ses 11 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 7 défaites), soit sa pire série dans l’élite depuis février-août 1986 (13) et la pire série en cours tandis que du côté de Paris, les rencontres à l’extérieur ne sont plus à prendre avec des pincettes comme ça a pu être le cas les saisons passées. Paris n’a perdu aucun de ses 13 derniers déplacements en Ligue 1 (10 victoires, 3 nuls), soit depuis le 21 janvier 2018 à Lyon (1-2). Un contraste qui ne va pas forcément s’arranger en faveur des Monégasques, sauf si le mental des joueurs parisiens est plus atteint que ce Thomas Tuchel ne veut le penser.  

Prochain article:
FC Barcelone, Andres Iniesta : "Si le club a misé sur Ousmane Dembélé, maintenant il n'est pas temps de douter"
Prochain article:
FC Barcelone, le père de Rafinha prône un départ : "Nous devons trouver une porte de sortie"
Prochain article:
PSG, Eric Maxim Choupo-Moting : "Neymar ? J'espère qu'il n'est pas blessé pour longtemps"
Prochain article:
Qualifications Euro 2020 - Les chapeaux sont connus avec une grosse surprise pour l'Allemagne
Prochain article:
Mercato - Tanguy Ndombélé, une nouvelle piste pour l'entrejeu du FC Barcelone ?
Fermer