News Résultats en direct
Manchester United

Manchester United - Ighalo refuse d'évoquer son avenir en pleine crise du coronavirus

12:10 UTC+1 21/03/2020
Odion Ighalo Manchester United 2019-20
Le buteur nigérian a admis que jouer au football lui manquait, tout en appelant à rester uni pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Odion Ighalo a refusé d'évoquer son avenir, lui qui est seulement prêté jusqu'à la fin de la saison à Manchester United alors que la pandémie de coronavirus continue de se propager en Europe.

Le Nigérian s'est montré convaincant depuis son arrivée chez les Red Devils depuis le club chinois de Shangai Shenhua, en inscrivant notamment quatre buts en trois titularisations sous ses nouvelles couleurs. De quoi s'attirer les louanges de son entraîneur, Ole Gunnar Solskjaer.

Toutefois, son avenir à Old Trafford reste en suspens alors que le coronavirus a imposé l'arrêt de toutes les compétitions, qui pourraient se termine rau-delà du 30 juin. L'ancien international nigérian ne s'inquiète pas pour le moment de sa situation à Old Trafford, convaincu que les défis auxquels le monde est confronté aujourd'hui doivent être placés au-dessus du football.

"Parler d'autres choses maintenant sera non seulement égoïste mais aussi terriblement insensible. Je n'y pense même pas", a déclaré Ighalo au Sun lorsqu'on lui a demandé de commenter sa situation contractuelle.

"Le challenge devant nous n'est pas celui du football, mais un défi global. Vous ne pouvez pas faire passer le football avant la santé. Ce qui compte maintenant est de mettre à l'abri et prier pour ceux qui se battent contre le virus. C'est un nouveau rappel pour nous de partager l'amour dans ce monde. Continuez à vous montrer de la gentillesse les uns envers les autres, car un problème auquel on est confronté est un problème pour tous".

Le joueur est actuellement confiné dans son domicile à Manchester, alors que le club a stoppé les entraînements. "Nous travaillons individuellement loin du terrain pour rester en forme à la maison. Bien sûr que le football me manque, comme les autres joueurs et les supporters. Mais les vies sont importantes."