Lyon - La piste Laurent Blanc à l'étude ?

Commentaires()
Getty
Le président lyonnais, Jean-Michel Aulas, étudie plusieurs pistes en cas de non prolongation de Bruno Genesio, dont l'avenir est incertain.

L'avenir de Bruno Genesio est de plus en plus incertain sur le banc de l'Olympique Lyonnais, depuis que Jean-Michel Aulas a annoncé que l'entraîneur, en poste depuis décembre 2015, ne serait pas prolongé dans l'immédiat après l'échec en demi-finale de Coupe de France contre Rennes (2-3) la semaine passée.

En fin de contrat à l'issue de la saison, rien n'indique de Genesio sera toujours l'entraîneur de Lyon la saison prochaine. "Tout est possible, mais il n'y a rien d'automatique. Il a des contacts, il connaît la pression des supporters plus celle de certains médias (...). Ce sera difficile mais tout est possible. Maintenant, je ne sais pas si Bruno [Genesio] en aura l'envie. Lui le dira", déclarait d'ailleurs Jean-Michel Aulas dans les colonnes de L'Equipe, ce jeudi.

L'article continue ci-dessous

Plusieurs pistes sont évoquées si l'ancien coach de Villefranche et Besançon venait à partir. "Il y a plus de risques à prendre un étranger qu'un Français dans un club comme Lyon", disait encore Aulas, donnant un indice sur le profil éventuellement recherché. Les noms de Christophe Galtier et Patrick Vieira ont notamment été évoqués, deux entraîneurs en poste dans d'autres clubs de Ligue 1 et qui ne devraient pas bouger à court terme. L'entraîneur de Lille, en passe de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, a d'ailleurs prolongé son contrat jusqu'en 2021 dans le Nord.

Laurent Blanc serait également convoité, comme l'annonçait Téléfoot dimanche. "Il a un bon profil", jugeait pour sa part Jean-Michel Aulas. D'après L'Equipe, des contacts auraient été établis avec l'ancien entraîneur de Bordeaux et du PSG, sacré champion de France à quatre reprises dans sa carrière d'entraîneur. Sans poste depuis son départ de Paris en 2016, l'ancien sélectionneur des Bleus serait attentif à plusieurs offres, y compris venant de l'étranger pour retrouver un banc la saison prochaine. Dans tous les cas, le président Aulas avait déjà écarté la piste menant à José Mourinho, considérant qu'il n'était "pas compatible" avec l'économie du club.

En attendant de savoir si Bruno Genesio restera ou s'il devra se trouver un nouvel entraîneur, Lyon va devoir assurer sa place en Ligue des champions d'ici la fin de saison, après deux défaites consécutives à domicile en coupe et en championnat contre Dijon (1-3). Les Lyonnais seront à Nantes ce vendredi (20h45) pour le compte de la 32e journée de championnat.

Fermer