News Résultats en direct
Ligue 1

Lyon - Aulas : "Mourinho n'est pas compatible avec notre économie"

12:18 UTC+2 04/04/2019
Jean-Michel Aulas
Le président lyonnais, est revenu sur la décision de ne pas prolonger Bruno Genesio, avant d'évoquer les pistes Laurent Blanc et José Mourinho.

Lyon a connu une soirée mouvementée ce mardi soir. Après l'élimination sur le terrain par Rennes en demi-finale de la Coupe de France (2-3), Jean-Michel Aulas a annoncé que son entraîneur, Bruno Genesio ne serait pas prolongé pour l'instant puisqu'avec cette défaite, l'objectif de jouer le finale au stade de France n'était pas atteint. Numéro un sur le banc rhôdanien depuis décembre 2015, Genesio pourrait donc quitter Lyon à l'issue de son contrat, en juin prochain.

Le président lyonnais est revenu sur cette décision, avant d'évoquer les pistes possibles pour prendre place sur le banc la saison prochaine en cas de départ de Genesio. "Le timing ? C'est Bruno qui souhaitait avoir une réponse. Et je n'ai aucun regret", a-t-il déclaré dans les colonnes de L'Equipe, avant d'ajouter qu'il ne savait pas si son entraîneur resterait cet été. "Tout est possible, mais il n'y a rien d'automatique. Il a des contacts, il connaît la pression des supporters plus celle de certains médias (...). Ce sera difficile mais tout est possible. Maintenant, je ne sais pas si Bruno [Genesio] en aura l'envie. Lui le dira."

Il a également mentionné deux pistes potentielles pour le club, José Mourinho et Laurent Blanc, démentant la première mais pas la deuxième. "Il y a plus de risques à prendre un étranger qu'un Français dans un club comme Lyon. Laurent Blanc ? Je ne sais pas ce qu'est un profil idéal. Il a un bon profil. On a surtout de la chance à Lyon, car regardez le nombre d'entraîneurs qui nous ont fait des appels du pied, français ou étrangers."

"José Mourinho ? Je l'ai vu cet été à Moscou, on a discuté un peu, mais pas pour parler de venir à Lyon mais de recrutement. Le special one n'est pas compatible avec notre économie."

En attendant de savoir qui sera sur le banc la saison prochaine, Lyon va devoir se reconcentrer sur son objectif de podium et si possible de 2e place. Les coéquipiers de Nabil Fekir recevront Dijon ce samedi (17h) dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1.