News Résultats en direct
Liverpool

Liverpool - Oublié par Mohamed Salah, Sadio Mané s'énerve contre son coéquipier

14:31 UTC+2 01/09/2019
Salah Mané
Mané a laissé éclater sa rage contre Salah après la victoire à Burnley (3-0). En cause, l'attitude jugée solitaire de l'Egyptien sur le terrain.

Souvent présentée comme la triplette le plus altruiste et soudée d’Europe, la "SFM" - pour Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mané - peut parfois être le théâtre d’une guerre d’égos. Cela ne concerne pas vraiment le Brésilien, habitué à se sacrifier pour ses coéquipiers, mais plutôt les deux Africains.

Salah voulait aussi son but

Une action a suffi pour envenimer la situation. Ce samedi, Liverpool n’a fait qu’une bouchée de Burnley (3-0) avec un but contre son camp des Clarets, et deux autres signés Firmino et Mané. Mais le Sénégalais aurait pu inscrire un doublé si Salah ne l’avait pas complètement oublié à la 84e minute.

Dans la surface, l’Egyptien faisait alors face à deux adversaires, mais il a préféré tenter l’action solitaire au lieu de passer le ballon à Mané, absolument seul. Au final, Salah a perdu le ballon, et l’ancien joueur du FC Metz a laissé éclater sa rage. Très vite, l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, l’a invité à rejoindre le banc pour se calmer un peu.

Le petit sourire de Firmino…

Mais Mané est du genre tenace. Plutôt que de se calmer, le finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des Nations a continué à monter en température. Il aura même fallu que plusieurs coéquipiers le contiennent sur le banc pour éviter qu’il ne s’emporte davantage. Les deux joueurs ont ensuite filé aux vestiaires sans se dire un mot…

De la pelouse à l’intimité du vestiaire, l’ambiance était tendue, les visages fermés, les yeux rivés vers le vide. Il fallait bien évidemment compter sur Firmino pour détendre l’atmosphère. Car lorsque la caméra s’est braquée sur Mané et Salah, le Brésilien, au milieu, a fait un petit sourire taquin qui en disait long…

Klopp : "Tout est réglé"

En conférence de presse, Klopp a assuré que l’épisode allait rapidement être oublié. "Sadio était contrarié, c'est évident. Sadio ne cache pas ses émotions et j'aime ça. Mais tout est réglé. Cela vient d'une action dans le match où il n'était pas content. C'est tout à fait normal. Si cela arrivait encore, il ne réagirait pas de la même façon. Mais c'est arrivé" , a déclaré le technicien allemand.

"Après, Sadio n'a manqué de respect à personne, il a juste eu une attitude différente par rapport à ce qu'il montre d'habitude. Pour moi, c'est une petite histoire. Grâce à Dieu, c'est la trêve donc si vous écrivez là-dessus, on ne le lira pas. Et dans une semaine, tout le monde aura oublié. C'est arrivé au bon moment" , a-t-il conclu. Les supporters vont prier pour Klopp soit dans le vrai.