Le ras-le-bol de Balotelli face aux insultes racistes

Dernière mise à jour
Commentaires()
L'attaquant de l'OGC Nice a réagi vertement face aux incessantes attaques racistes dont il est la cible.

Mario Balotelli n'est pas du genre à se laisser intimider ou rester silencieux face aux injustices. Il vient de le prouver en publiant un message sur Instagram dans lequel il répond avec fureur aux remarques et insultes racistes dont il est fréquemment victime sur les réseaux sociaux. 

"Maintenant assez ! Vous, les racistes, ne méritez qu'une seule chose : vivre seul jusqu'à la mort, sans que personne ne pense à vous, que personne ne puisse vous manquer et ne décède sans qu'on se souvienne de vous. Vous êtes la partie malade de ce monde, a lâché l'international italien. Venez me dire ces choses (les insultes) directement, pour voir si l'écran du téléphone continuera de vous protéger."

Ce n'est pas la première fois que Super Mario est confronté à la bêtise humaine, que ça soit sur la toile ou dans les stades. Si d'autres auraient vite fait de baisser les bras, l'ancien intériste est déterminé pour sa part à poursuivre ce combat, et refuse de "faire comme si de rien n'était". Il s'est dit aussi convaincu que ses "arguments ne peuvent être dépassés".

Balotelli est de sortie ce samedi avec sa formation azuréenne. L'équipe de Patrick Vieira défie le promu nîmois chez lui.  La star transalpine espère profiter de ce match pour ouvrir enfin son compteur buts en Ligue 1. Réussira-t-il ce défi ? Ce qui est certain c'est que les attaques dont il a été victime ne vont en rien le fragiliser. Au contraire ; depuis son tout jeune âge, c'est essentiellement dans l'adversité qu'il a puisé la force et la motivation pour être performant sur le terrain.

Prochain article:
Lewandowski manquera Portugal-Pologne
Prochain article:
Espagne-Bosnie-Herzégovine 1-0, l'Espagne se remet sur les bons rails
Prochain article:
Suisse-Belgique 5-2, la Suisse l'emporte au terme d'un match totalement fou
Prochain article:
À 48 heures du duel contre l'Uruguay, les Bleus se sont entrainés au complet
Prochain article:
Griezmann explique pourquoi il a refusé le Barça pour rester à l'Atlético Madrid
Fermer