L'AC Milan sanctionné par le fair-play financier

Commentaires()
Getty Images
L'UEFA a annoncé ce vendredi les mesures prises à l'encontre de l'AC Milan dans le cadre du fair-play financier.

Le couperet est tombé pour l'AC Milan. Ce vendredi, le réveil a dû être dur chez les Rossoneri, en plus de l'élimination de la Ligue Europa ce jeudi soir après la défaite contre l'Olympiakos, le club italien connaît désormais le sort que lui a réservé l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. Après avoir évité de justesse l'exclusion de la Ligue Europa l'été dernier, l'AC Milan a été fixé sur son sort via un communiqué publié par l'instance européenne ce vendredi.

"La chambre de jugement de l’organe de contrôle financier de club (CFCB) a rendu une décision dans l’affaire du club AC Milan à la suite de la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans l’affaire CAS 2018 / A / 5808 AC Milan c. UEFA pour l’imposition d’une mesure disciplinaire proportionnelle pour la violation par le club du Règlement de l’UEFA sur la licence des clubs et le fair-play financier, en particulier l’exigence de rentabilité".

L'article continue ci-dessous

"Par conséquent, si le club n’est pas conforme aux règles du fair-play financier au 30 juin 2021, il sera exclu des prochaines compétitions de clubs de l’UEFA pour laquelle il serait qualifié, pour les saisons 2022/23 et 2023/24. Le club aura également une retenue de 12 millions d’euros sur les recettes tirées de l’UEFA Europa League 2018/19 et ne sera pas autorisé à inscrire plus de 21 joueurs pour participer aux compétitions de l’UEFA lors des saisons 2019/20 et 2020/21", a conclu l'UEFA.

Privé de ses revenus de Ligue Europa sur la saison actuelle, l'AC Milan va devoir se la jouer malin jusqu'à la fin de la saison, et même jusqu'en 2021, pour éviter d'être de nouveau sanctionné et cette fois-ci privé de Coupe d'Europe. Une chose est sûre, la Ligue Europa est d'ores et déjà terminée pour cette saison pour les Rossoneri, et ils ne sont pas sûr d'en voir la couleur la saison prochaine.

L'AC Milan sera probablement incité à vendre certains de ses joueurs dans les prochains mois afin de se refaire une santé financière. La politique de recrutement de l'AC Milan basé sur des prêts avec option d'achat qui n'ont pas encore été comptabilisés va sûrement être réajustée également. Autant dire que les Rossoneri ont du travail en perspective pour rentrer dans les clous de l'UEFA.

Prochain article:
ASSE-OL, Aulas, Genesio et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Mercato - Almamy Touré (Monaco) à l'Eintracht Francfort l’été prochain ?
Prochain article:
Barça, Ousmane Dembélé touché à la cheville
Prochain article:
Saint-Etienne-Lyon 1-2, l'OL remporte un derby renversant
Prochain article:
Barcelone-Leganes 3-1, le Barça enchaîne mais perd Dembélé sur blessure
Fermer