France, Le Graët : "Cela devient difficile pour Benzema"

Commentaires()
Karim Benzema - Real Madrid
LaLiga
Le président de la FFF a commenté la situation de l'attaquant du Real Madrid en équipe de France, ainsi que celle d'Adrien Rabiot.

Cinq ans déjà que Karim Benzema n'a plus porté le maillot de l'équipe de France. La mise à l'écart de l'attaquant du Real Madrid est un sujet délicat en haut lieu chez les Bleus. Noël Le Graët et Didier Deschamps se retrouvent souvent confrontés à des questions sur la non-sélection de Karim Benzema, ce dernier ayant largement le niveau sportivement. Récemment, Adrien Rabiot qui a refusé d'être réserviste pendant la Coupe du monde 2018 a connu un retour en grâce chez les Bleus.

FFF - Le racisme dans le foot, Noël Le Graët s’explique

Le milieu de terrain de la Juventus a fait son retour dans la liste de Didier Deschamps au mois de septembre, deux ans quasiment jour pour jour après avoir créé la polémique en refusant d'être réserviste. La preuve donc qu'avec le temps, Didier Deschamps peut pardonner. Mais le retour d'Adrien Rabiot ne semble pas pour autant vouloir dire qu'un retour de Karim Benzema sera possible tant que le champion du monde 1998 est à la tête de l'équipe de France.

"Rabiot ne méritait pas d'être puni longtemps"

Adrien Rabiot France

L'article continue ci-dessous

Invité par Téléfoot, Noël Le Graët a commenté la situation délicate de Karim Benzema avec l'équipe de France, reconnaissant des qualités indéniables à l'attaquant du Real Madrid mais craignant que ce dernier ne porte plus jamais le maillot Bleu : "Il faudrait demander à un autre sélectionneur s'il le prendrai, mais Didier Deschamps est en place. Le cas Benzema c'est quelque chose de très difficile. Qui peut nier que c’est un très bon joueur ? Pas moi".

Bleues - Le Sommer entre dans l’histoire et dépasse Pichon au classement des buteuses

"Tout le monde sait que c’est un joueur exemplaire. J’ai toujours respecté ce garçon. Le joueur est merveilleux. Il vient de faire une année exceptionnelle. Je ne regrette rien. Si on est logique, Didier va être là jusqu’en 2022, au moins. Je ne suis pas certain qu’il va reprendre Karim, cela devient difficile. La justice a aussi un rôle négatif sur cette carrière. Quatre ans, même si c’est une grosse affaire, c’est un peu long. Il y a aussi des mots qui sont plus difficiles à pardonner que d’autres", a ajouté le président de la FFF.

Noël Le Graët en a profité pour évoquer le retour d'Adrien Rabiot chez les Bleus et n'a pas caché sa satisfaction : "C’est un garçon qui ne méritait pas d'être puni longtemps. Il a fait une bêtise mais il s’est imposé à la Juve, ce qui n’est pas facile. Il a réalisé une saison exemplaire. Il ne méritait pas de rester longtemps sans porter le maillot des Bleus". Adrien Rabiot a eu le droit à une seconde chance, ce qui ne sera vraisemblablement pas le cas de Karim Benzema.

Fermer