FC Barcelone, Messi : "Il n'y a jamais eu aucun inconvénient à ce que Griezmann vienne"

Commentaires()
(C)Getty Images
L'attaquant argentin du FC Barcelone a évoqué la venue et l'adaptation de son nouveau coéquipier, mais aussi commenté le dossier Neymar.

Arrivé cet été au FC Barcelone, Antoine Griezmann cherche encore sa place dans le vestiaire catalan. Le Français a confessé il y a quelques semaines qu'il n'avait pas encore eu énormément le temps de parler avec Lionel Messi, alors que des rumeurs ont avancé au cours de l'été que l'Argentin n'était pas en faveur de la signature de l'ancien de l'Atletico Madrid. Dans une interview accordée à RAC1, Lionel Messi a balayé plusieurs sujets dont le cas Antoine Griezmann.

Messi voyait Neymar finir au Real Madrid

"Opposé à la venue de Griezmann ? C’est faux. L’année dernière déjà, j’avais dit qu’il était l’un des meilleurs et les meilleurs sont toujours les bienvenus, ça n’a pas changé. Il n’y a jamais aucun inconvénient à ce qu’il vienne. Je crois qu’on l’a souvent dit, il n’est pas facile de jouer au Barça, même si ça peut le paraître vu de l’extérieur. Il est habitué à jouer d’une manière différente. Mais il va s’adapter, c’est un joueur de grande qualité, très intelligent, on n’en a aucun doute", a indiqué l'attaquant du FC Barcelone.

L'Argentin est revenu sur le cas Neymar qui a fait la une des journaux cet été : "Neymar est l’un des meilleurs du monde, il est différent, déséquilibrant. L’avoir avec nous nous aurait permis d’avoir plus de chances de remporter des titres. Sa manière de partir a choqué une partie des socios, je comprends que c’était un thème compliqué. Je crois qu’il regrette son départ. Il s’est rendu compte qu’il s’était trompé, qu’il avait pris une mauvaise décision, mais il faudrait lui demander confirmation. Mais le connaissant, je crois qu’il regrette. On dit souvent que je suis impliqué, mais c’est faux. Je sais juste ce que m’en a dit Ney. Je ne peux pas en dire plus".

"En 2014, je voulais quitter l'Espagne"

Lionel Messi

Lionel Messi a révélé qu'il a eu envie de quitter l'Espagne à cause de la justice : "En 2013-2014, lorsque j'ai eu un problème avec la justice, ce fut une période très difficile pour moi. Les gens ne savent pas ce qui se passe. J'étais le premier à connaître ça et c'est pourquoi tout était si difficile. À partir du moment où ils ont appris et qu'ils ont tout essayé avec moi, ils ont décidé qu'ils allaient traquer les athlètes. C'était dur. Heureusement, mes enfants étaient petits et ne savaient rien. J'avais envie de partir, pas pour quitter le Barça, mais pour quitter l'Espagne. Je me suis senti maltraité et je ne voulais plus rester ici".

L'article continue ci-dessous

Lenglet : "Il n'y a pas de cas Griezmann au Barça"

L'Argentin espère finir sa carrière au FC Barcelone : "Évidemment, je suis enchanté de rester. Je répète que mon idée est de rester. Ça ne change pas. Une prolongation en cours ? Non. Ce n’est pas encore très clair. Il n’y a rien de concret de ce que m’a dit mon père. Je ne me mets pas dans ces questions-là. Je n’ai jamais eu de problème avec le club, cela a toujours très simple avec le club. Si ça doit se faire, ça se fera tranquillement, je ne m’en fais pas".

"Aujourd’hui, il est clair que mon idée est de terminer ici. Surtout parce qu’on est bien ici, pour ce que je ressens pour le club, pour cette ville, pour ma famille qui s’est créé sa vie ici. J’ai dû vivre un tel changement lorsque j’étais adolescent, je sais ce que c’est, je ne voudrais pas que cela arrive à mes enfants. Oui, tout peut arriver, mais notre idée est de rester vivre ici. J’ai toujours pensé à finir à Newell’s mais il faut aussi penser à sa famille. Les envies personnelles passent après la famille", a conclu Lionel Messi.

Barça, Dembélé suspendu pour le Clasico ?

Fermer