Coupe du monde 2018, la stat impressionnante d'Eden Hazard

Commentaires()
Très en vue lors de la victoire belge face au Brésil, qui a éliminé la Seleçao en quarts de finale du Mondial (2-1), Hazard a soigné ses stats.

Suite au succès de la Belgique face au favori brésilien vendredi soir en quarts de finale du Mondial 2018 (2-1), Eden Hazard, producteur d'une belle performance, a semblé ravi de la prestation des siens :

"On est tous contents. On vient d'éliminer une équipe qui a gagné cinq fois la Coupe du monde. Cela n'a pas été facile parce-qu'ils ont poussé mais on a réussi à tenir bon. On va récupérer maintenant", a dit le joueur, qui mesure l'exploit des siens à sa juste valeur.

Prochain défi pour la Belgique, la France, qui se retrouve sur la route des Diables Rouges dans le dernier carré de la compétition russe. Une rencontre forcément spéciale pour l'ailier belge formé au LOSC : "J'espère qu'on va faire l'exploit face à la France. Je suis super content de jouer contre les Bleus. Même si ce sera compliqué. Ils sont costauds collectivement, ont des qualités individuelles au-dessus de la moyenne. Mais on a nos armes", a estimé l'international belge de Chelsea en zone mixte au terme de l'exploit des siens.

Ce match sera également particulier pour un autre homme, l'adjoint de la sélection belge et accessoirement légende des Bleus Thiery Henry :"Il est important de par son vécu, son expérience. Il nous parle beaucoup et ça fait toujours plaisir d'avoir un gard comme lui au sein du groupe", a ajouté Hazard, auteur au passage d'une stat impressionnante, lui qui a réussi 10 dribbles face au Brésil (sur 10 tentés) lors du quart de finale de vendredi, soit le total le plus élevé lors d’un match de Coupe du Monde pour un joueur avec 100% de dribbles réussis depuis qu’Opta analyse la compétition (1966).

La Belgique comme Hazard, que l'on annonce toujours comme outsiders à chaque grande échéance internationale depuis plusieurs années, ont cette fois annoncé la couleur en évacuant le grand favori mondial. Les Bleus devront énormément se méfier des Diables Rouges et d'un démon virevoltant en particulier en demi-finales.

L'article continue ci-dessous

 

 

Prochain article:
L'Angleterre, forcément spécial pour la Croatie et Rakitic...
Prochain article:
Espagne - Sous le feu des critiques, De Gea peut compter sur Luis Enrique
Prochain article:
Italie-Portugal 0-0, le Portugal résiste à l'Italie et s'invite dans le dernier carré de la Ligue des Nations
Prochain article:
AC Milan - Le Croate Ivan Strinic annonce son retour sur les terrains
Prochain article:
Bonucci conspué par San Siro lors d'Italie-Portugal
Fermer