Coupe de France - Rennes-PSG : Ben Arfa, rendez-vous à l'heure H

Commentaires()
Hatem Ben Arfa Rennes Ligue 1
Getty
En fin de contrat, Hatem Ben Arfa aura l'occasion de briller samedi face à son ancien club. Peut-être son dernier grand rendez-vous avec Rennes.

"Il faut bien recentrer les débats, le match aura lieu entre deux clubs, pas entre un joueur et son ancien club." C'est avec ces mots que Julien Stephan a répondu à la seule question qui lui a été posée vendredi lors de la conférence de presse d'avant-finale de Coupe de France à propos d'Hatem Ben Arfa. Pourtant, samedi (21h), de nombreux regards seront figés sur le maître à jouer du Stade Rennais qui aura ainsi l'occasion de briller face au Paris Saint-Germain, son ancien club.

L'histoire entre Ben Arfa et le PSG n'a pas été rose. Elle a même tourné au vinaigre et se poursuit encore. Le Rennais reproche au club parisien une mise à l'écart pour des raisons extra-sportives entre avril 2017 et juin 2018 et réclame entre 7 et 8 millions d'euros d'indemnités pour le préjudice subi. Une procédure est en cours et aucun accord n'a été trouvé entre les deux parties pour mettre un terme à la procédure pour le moment, en dépit de l'audience tenue au début du mois.

Vers un départ cet été ?

Hatem Ben Arfa Rennes

Mais en finale de Coupe de France, c'est bien sur le terrain que cela se jouera. Une nouvelle opposition face au PSG pour les Rennais de Ben Arfa, la troisième de la saison (pour deux défaites rennaises ; 1-3, 1-4). Peut-être le dernier rendez-vous majeur de l'ancien Niçois avec l'équipe bretonne, qu'il pourrait quitter à l'issue de la saison en cas de non qualification pour une compétition européenne, d'autant que son contrat se termine en juin prochain.

Goal 50 Revealed: The best 50 players in the world

En interne, il se murmure que Ben Arfa a déjà fait part à plusieurs de ses partenaires de la probabilité qu'il quitte Rennes en fin de saison. Alors, samedi, ce n'est pas qu'une simple finale qu'il disputera. Ce sera peut-être sa dernière chance de porter haut les couleurs "Rouge et Noir". Et même d'entrer dans l'histoire du club, qui n'a plus remporté la Coupe de France depuis 1971. Un moment d'histoire auquel il pourrait se rattacher l'espace d'une soirée. Et plus si affinités...

Fermer