Coupe de France – 32es – Lille en patron, Brest et Metz dans la douleur, Nice coule Nîmes

Dijon LIlle Coupe de France 10-02-2021
Getty Images
Lille a écarté Dijon tandis que Brest et Metz ont souffert face à deux clubs de L2. De son côté, Nice a dominé Nîmes, lanterne rouge de la L1.

Après les cinq matches de 14h45 , trois rencontres étaient programmées à 17h00 à l'occasion des 32es de finale de la Coupe de France. Et on a enfin assisté à une victoire à domicile ! Brest s'est défait, non sans mal, de Rodez. Dans l'autre rencontre entre une L2 et une L1, Metz s'est imposée à Amiens au bout du bout du temps additionnel. Enfin, dans le match opposant deux pensionnaires de l'élite, Nice a logiquement battu Nîmes.  

Brest (L1) – Rodez (L2) : 2-1
Brest n'a pas eu la vie facile face à Rodez, quatorzième de Ligue 2. Les Bretons ont pris le match par le mauvais bout en concédant l'ouverture du score par Malaly Dembélé dès la seizième minute de jeu.

Les Bretons sont sortis de leur torpeur et ont vite renversé le score avec des buts de Mounié (34e) et Le Douaron (36e).

Nîmes (L1) – Nice (L1) : 1-3
Dernier de Ligue 1, Nîmes ne s'offrira pas une bouffée d'oxygène avec la Coupe de France. Les Crocodiles se sont logiquement inclinés face aux Aiglons sur le score de 3 buts à 1. Nice avait rapidement creusé l'écart avec un doublé de Rony Lopes (13e, 29e) avant de Duljevic réduire l'écart (37e). En fin de match, Nice s'est mis définitivement à l'abri avec une réalisation de Pierre Lees-Melou (82e).
Nimes Nice Coupe de France 10-02-2021

Amiens (L2) – Metz (L1) : 1-2
Tout comme Brest, Metz a souffert pour se défaire d'Amiens, actuellement neuvième du championnat de France de Ligue 2. Si le FC Metz a ouvert le score au bout de 40 secondes par Aaron Leya Iseka, après une erreur monumentale de la défense amiénoise, les Grenats ne sont jamais parvenus à se mettre à l'abri.

C'est d'ailleurs fort logiquement qu'Amiens égalisait à la 53e par Alexis Blin. Et alors qu'on se dirigeait vers les tirs au but, Metz obtenait un penalty consécutif à une main dans la surface et Vagner Dias transformait la sentence (90+4e) permettant à Frédéric Antonetti de pousser un énorme ouf de soulagement !

L'article continue ci-dessous

Dijon (L1) – Lille (L1) : 0-1
Le score final ne reflète pas la physionomie du match. La rencontre a été logiquement dominée par Lille, solide leader de la Ligue 1 et qui alignait une équipe avec très peu de titulaires habituels. Les Dogues ont ouvert le score par Aguibou Camara dès la seizième minute de jeu. Le LOSC n'est jamais parvenu à inscrire un deuxième but mais ils n'ont jamais été vraiment inquiétés par les Dijonnais.

 

 

Fermer