Cinq choses à savoir sur Luis Henrique, la future recrue de l’OM

Commentaires()
Luís Henrique Botafogo 14 08 2020
Vítor Silva/Botafogo
L’OM s’apprête à enrôler le jeune attaquant brésilien de Botafogo, Luis Henrique. Goal vous en dit un peu plus sur ce joueur quasi inconnu en Europe.

André Villas-Boas l’avait annoncé dès dimanche soir. L’Olympique de Marseille a enfin trouvé l’oiseau rare qu’il cherchait pour son poste d’attaquant. Le coach portugais n’avait pas donné de nom, mais l’identité de l’heureux élu a fini par fuiter ce lundi matin. RMC Sport a fait savoir que le club phocéen va enrôler un jeune attaquant brésilien, répondant au nom de Luis Henrique.

A moins d'être un vrai spécialiste du foot carioca, que sait-on à propos ce de joueur, si ce n’est qu’il a seulement 18 ans, qu’il est professionnel depuis peu et qu'il compte 17 apparitions et 2 réalisations avec sa formation de Botafogo ? Pas grand-chose, mais en cherchant bien il est facile de dénicher des « facts » intéressants à propos de celui qui pourrait devenir la future coqueluche du Vélodrome. Notre rédaction vous en dévoile quelques-uns.

L'article continue ci-dessous

Il est en équipe première de Botafogo depuis 10 mois

Luis Henrique a effectué ses débuts dans l'équipe professionnelle de Botafogo lors de la défaite 2-0 face à l'Atlético-MG, le 4 décembre de l'année dernière. C’était lors de l'avant-dernière manche du championnat brésilien. C’est le jeune coach Alberto Valentim qui lui a donné sa chance. Henrique a aussi été dirigé par Paulo Autuori, ancien sélectionneur du Qatar et du Pérou.

Il a effectué un essai au Bayern en 2017

Quand il avait 16 ans, Paulo Henrique a fait un bref passage par le Bayern Munich où il a effectué un test de quelques jours. Les entraineurs bavarois ont aimé son rendement. Le transfert n’a finalement pas pu se faire, car jugé finalement trop jeune. Un autre cador européen s’était intéressé à lui, mais sans passer à l’offensive, à savoir la Juventus. Luis Henrique ne compte aucune cape avec les équipes jeunes de la Seleçao. Il est parvenu à attirer l'attention des Bavarois lors d'une tournée d'une équipe U19 appelée Três Passos Atlético Clube (TAC) en Allemagne. TAC est une équipe de l'état de Rio Grande do Sul. Elle a été montée par l'agent de Luis Henrique, l'ancien défenseur Sandro Becker. Ce dernier est très connu dans le milieu dans son pays. Il avait parmi ses clients l’ex-international Lucio (passé par l’Inter Milan).

Il porte le numéro de Garrincha et est surnommé "le Mbappé brésilien"

Même s'il n'a encore rien prouvé au plus haut niveau, Luis Henrique jouit d'une très belle réputation dans son pays. A Botafogo, il porte le numéro 7, celui qui était la propriété du légendaire Garrincha, l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. Un lourd fardeau, mais il s'en est assez bien accomodé. A chaque apparition, il a montré beaucoup de qualités, aussi bien de dribbles que de vitesse. Des caractéristiques qui lui ont déjà valu le surnom du "Mbappé brésilien". C'est ce qu'il avait lui-même confié dans un entretien à Goal Brésil il n'y a pas si longtemps. Certains le comparent aussi à Thierry Henry pour sa vitesse, ou à Ronaldo pour son explosivité.

Il est né dans la même ville que Hulk

Luis Henrique est né à Solânea, une commune de l'état de Paraíba. Il a appris à jouer au football avec son père, dans une école de football appelée "Livre en main, ballon dans le pied". Fait intéressant : Luis Henrique est né dans le même état que l'attaquant brésilien Hulk. Les supporters marseillais espèrent certainement qu’il connaisse la même trajectoire que l’ancien international brésilien.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Feliz dia dos pais!!! Em especial pro melhor pai e professor do mundo, te amo ❤️

Une publication partagée par Luís Henrique⚡️ (@luis_ht01) le

Son père est un ancien footballeur et il s’appelle… Ronaldo

Luis Henrique est très proche de son père, qui se prénomme Ronaldo. Et c’est un ancien footballeur. Il n’a pas connu un parcours aussi réussi que son illustre homonyme, Luis Nazario, mais son CV est respectable. Il a joué pour des équipes comme Botafogo-PB, Santos de Tereré, Auto Esporte et Santa Cruz de Santa Rita. Il ne manquera certainement pas de conseiller son fiston tout au long de sa carrière.

Fermer