Chelsea, Gary Cahill répond aux critiques

Commentaires()
Getty
En difficulté cette saison, Cahill a été fortement critiqué. L'Anglais répond à ses détracteurs et estime que son passage à Chelsea est un succès.

Titulaire indiscutable la saison dernière dans la défense à trois d'Antonio Conte, Gary Cahill a joué un grand rôle dans le titre de champion d'Angleterre remporté par Chelsea. Mais cette saison, l'international anglais n'a joué que vingt-cinq matches de championnat et a été souvent critiqué pour ses performances en demi-teinte. Le défenseur de 32 ans a été globalement décevant à l'image de son équipe.

Interrogé par The Express, Gary Cahill s'est défendu des critiques : "L'année dernière, John Terry était capitaine sur le terrain mais j'étais capitaine la plupart du temps. J'entends 'Cahill pourrait se battre pour sa place', et pourtant nous avons battu des records l'année dernière. Cela m'ennuie. C'est peut-être la façon dont ma carrière s'est déroulée, vous essayez toujours de faire vos preuves, mais la majorité des fans de Chelsea ont été incroyables, mais il y en a peut-être cinq pour cent qui pensent toujours: "Le prochain accomplissement sera le meilleur". Je le ressens".

L'article continue ci-dessous

Gary Cahill Antonio Conte

Un statut de remplaçant difficile à digérer

Le défenseur de Chelsea considère avoir été rentable pour son club : "Mais moi je pense, 'J'ai été acheté pour 7 millions de livres'. Je me souviens que j'étais déterminé, je suis sûr que le club m'avait acheté pour devenir un joueur d'équipe, mais si je prenais ma retraite demain, je serais fier de ce que j'ai fait ici. Certains joueurs sont achetés pour 30 millions de livres et n'ont pas le niveau.Que vous m'aimez ou non en tant que joueur, vous ne pouvez pas dire que ce n'est pas un succès".

L'international anglais vit mal son statut de remplaçant cette saison : "C'est difficile d'être exclu, ce n'est pas quelque chose que je gère très bien. Je suis un personnage fort, mais bien sûr vous vous ennuyez, je ne le prends pas très bien, mes coéquipiers ne le voient pas, mais au fond, je trouve qu'il est difficile de rester assis là et de ne pas influencer les grands matches".

Exclu dès la quatorzième minute de jeu lors de la première journée de Premier League face à Burnley, Gary Cahill a certainement payé ce mauvais match mais il a aussi dû faire face à l'émergence de Andreas Christensen et à l'arrivée d'Antonio Rüdiger dans l'axe de la défense des Blues. Le capitaine de 32 ans a été titulaire lors des quatre dernières rencontres de Chelsea et a encore de beaux jours devant lui.

Prochain article:
OM, Rudi Garcia : "Je n'ai jamais perdu l'espoir"
Prochain article:
PORTRAIT - Evan Ndicka (Francfort), l'ascension avec un grand A
Prochain article:
Manchester United, Paul Pogba se livre sur son nouveau rôle
Prochain article:
Entraîneurs, dynamiques... Pourquoi Arsenal-Chelsea est le derby des promesses
Prochain article:
Leader de Chelsea, Hazard reste isolé au sein des Blues
Fermer