Cazeneuve : "Le risque zéro n'existe pas"

Commentaires()
Getty Images
En préambule du match amical contre la Russie, le Ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a étalé les nouveaux dispositifs de sécurité au Stade de France.

Pour la première fois depuis les attentats du mois de novembre dernier, l'Equipe de France retrouve ce mercredi le Stade de France. Les Bleus y défient la Russie en amical. Pour cet évènement, et comme on pouvait s'y attendre, un important dispositif de sécurité a été mis en place. Cela s'est vu dès que les spectateurs ont commencé à afflué dans l'enceinte. Présent en compagnie d'autres hommes politiques pour ce match, le Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a pris le peine, quelques minutes avant le coup d'envoi, d'évoquer en détails toutes ses nouvelles mesures et a aussi rassuré le peuple français par rapport à la tenue du prochain Euro dans les meilleures conditions.

"Un dispositif renforcé a été mis en œuvre"

"J'ai souhaité que le dispositif de sécurité soit renforcé pour l'ensemble des grands évènements sportifs dans la perspective de l'Euro. C'est ce soir un évènement important. C'est le premier match de football depuis le 13 novembre. Depuis le 13 novembre, un dispositif renforcé a été mis en œuvre. Il nous conduit à mettre en place un dispositif de sécurisation des zones extérieures au stade, avec six à sept points de contact. Ils sont assurés par des sociétés de sécurité privée".

"Chaque voiture est contrôlée et fouillée" 

"Il y a 18 points d'entrée dans le stade, qui font objet là aussi d'une vigilance importance de la part de la sécurité privée de nos services. Il y a 1200 agents de sécurité privée et 575 policiers ou gendarmes qui assurent la sécurité de cette manifestation, à la fois à l'extérieur et à l'intérieur. Nous avons aussi voulu prendre des dispositions dans la sécurisation des parkings. Il y a un contrôle de chaque véhicule à l'entrée des parkings, de manière à ce que nous soyons à un niveau de sécurisation là aussi important". 

"Le RAID et le SAMU sont mobilisés"

"Je veux remercier l'ensemble des forces de sécurité pour leur implication dans la sécurisation de ce grand match qui n'est  que la préfiguration de ce que sont les dispositifs arrêtés pour l'Euro 2016. Nous avons aussi une mobilisation d'une colonne du RAID, qui pourrait intervenir dans un contexte d'urgence et je voudrais aussi souligner la très forte mobilisation de la protection et sécurité civile du SAMU, qui en cas de difficulté pourront intervenir dans les meilleurs délais".

"100% de précaution ne signifie pas risque 0" 

"Nous mobilisons partout sur le territoire national pour les grandes manifestations sportives, mais pas seulement, un niveau très élevé des forces de l'ordre pour permettre aux Français  de continuer à vivre comme avant. Ce niveau de précaution est important, compte tenu des évènements sportifs qui se profilent. Le haut niveau de sécurité avait été testé lors des matches de rugby. Nous allons continuer à préparer cette grande manifestation qu'est l'Euro. Mais 100% de précaution, ça ne fait jamais de risque zéro. Mais ce niveau permet que tout se déroule dans la sérénité et la quiétude. L'Euro 2016 doit être un grand moment de fête".

Loic Tanzi au Parc des Princes

Fermer