Benzema ne crie pas (encore) victoire

Commentaires()
Getty
Karim Benzema et ses représentants espèrent que la levée du contrôle judiciaire sera bientôt suivie par d'autres bonnes nouvelles.

Karim Benzema a appris ce jeudi que le contrôle judiciaire qui lui interdisait d'entrer en contrat avec Mathieu Valbuena est levé. L'attaquant du Real Madrid peut à présent s'expliquer avec celui auquel il est opposé dans l'affaire de la sextape. C'est une bonne nouvelle pour lui, mais il ne s'en contente pas. Son avocat, Me Alain Jakubowicz, assure que cette décision n'est que la première des nombreuses étapes qui doivent être franchies pour que le nom de son client soit définitivement lavé. 

« Nous prenons note que c'est le procureur de la République qui a rendu publique cette décision (prise) en même temps qu'il en interjetait appel. L'objectif de la défense de Karim Benzema n'est pas la mainlevée d'un contrôle judiciaire, mais d'établir ce que le dossier fait déjà, que Karim Benzema n'est en rien coupable des faits qui lui sont reprochés, et d'obtenir que son honneur sali soit lavé ».

Fermer