Au 1er septembre 2017, ces joueurs sont toujours libres

Commentaires()
Getty
En fin de contrat, ils n'ont pas eu l'opportunité de rebondir cet été avec une nouvelle équipe. Tour d'horizon de ses joueurs encore libres.

Ça y est. Le gong a retenti un peu partout en Europe sauf en Espagne et en Turquie où les clubs ont un peu plus de temps pour finaliser leurs opérations. À l'issue de ce mercato estival, des sommes astronomiques ont été dépensées et des grandes stars ont trouvé un nouveau challenge, mais certains restent sur le carreau. De nombreux joueurs n'ont pas eu le temps, ou la chance, de retrouver une formation alors que la saison a déjà repris. Libres de signer où ils veulent, ces joueurs représentent des opportunités à saisir, sous la forme de joker, et même mieux dans certains cas.

XI des joueurs sans club

Profils avant tout expérimentés

Sur cette équipe-type des joueurs qui n'ont pas encore trouvé preneur, on retrouve avant tout des éléments qui ont de la bouteille avec un solide vécu. Hors Cheick Diabaté, ils ont tous 30 ans et présentent ainsi des garanties d'expérience et de maturité sur et en-dehors des terrains. Pour la plupart, il s'agira sans doute d'un ultime challenge avant de se retirer définitivement. Une motivation supplémentaire pour bien finir qui ne demande plus qu'à séduire les intéressés.

Carrasso par exemple compte près de 352 rencontres à son compteur en Ligue 1. Après la fin de son aventure aux Girondins de Bordeaux, le portier de 35 ans avait expliqué sa situation sur le plateau du Canal Football Club. "J'ai refusé pas mal d'offres, en Turquie, en France et en Suisse. J'ai accepté le contrat du Sporting Lisbonne de deux ans. Mais, ça a tergiversé avec les agents. Du coup, je suis dans l'attente. Là, j'ai d'autres offres outre-Manche. Je veux faire le bon choix (...) Numéro un ou deux, peu importe. Il peut tout se passer, mais il me faut un coup de cœur."

L'article continue ci-dessous

De nombreux visages connus de la L1

Parmi ces footballeurs désormais libres comme l'air, on note pas mal d'éléments ayant évolués en Ligue 1. Jeudi, pour la fermerture du marché, le LOSC a organisé la grande braderie avant l'heure : Basa, Tallo, Nangis et Palmieri ont ainsi résiliés d'un commun accord. Des profils qui peuvent intéresser quelques clubs de l'élite mais aussi à l'étage inférieur, en Ligue 2. Bordeaux compte aussi de nombreux anciens pensionnaires qui n'ont plus de contrat : Carrasso, Traoré, Kaabouni, Maurice-Belay, Diabaté ou encore Benoît Trémoulinas, qui se remet petit à petit de sa blessure au ménisque. Dans ces cas-là, il faut miser sur la patience et attendre qu'un club vienne à vous pour vous proposer une nouvelle aventure.

Étonnament, un international français à 65 sélections figure dans cette équipe-type. Bacary Sagna, après la fin de son parcours à Manchester City, était annoncé comme une belle pioche à aller chercher sur ce mercato 2017. Trois mois après la fin de son contrat avec la formation de Premier League, il est toujours sans club. Le joueur formé à Auxerre avait été annoncé un temps à Marseille mais aussi à Chelsea, dans les ultimes heures du mercato.

Ils sont aussi libres : Lescott, Pizarro, Akpa Akpro, Kolo Touré, Richardson, Aissati, Chamakh, Mulumbu, Bassong, Ngoyi, Digard, Kirchhoff, Machado et Reyes.

Fermer