Angleterre - Raheem Sterling, Danny Rose et Callum Hudson-Odoi victimes de cris de singe au Monténégro

Commentaires()
La belle victoire des Three Lions dans les Balkans (5-1) a été gâchée par des cris racistes proférés à l'encontre de plusieurs joueurs anglais.

"On est en 2019 maintenant, je n'arrête pas de le répéter. C'est regrettable de voir que ça continue et on peut seulement sensibiliser les gens à cette situation." À l'issue du large succès de l'Angleterre au Monténégro (5-1), Raheem Sterling ne pouvait s'empêcher de pousser un coup de gueule au micro de Sky Sports.

Lors du match de son équipe dans les Balkans, le joueur de Manchester City a entendu des cris de singe qui lui étaient destinés. Il n'est pas le seul dans ce cas puisque Danny Rose et Callum Hudson-Odoi ont aussi été visés par ces insultes racistes.

Le sélectionneur Gareth Southgate a lui aussi entendu ces cris nauséabonds et l'a confirmé au micro d'ITV après le coup de sifflet final. "J'ai certainement entendu ces cris nocifs à l'encontre de Danny Rose lorsqu'il a reçu un avertissement en fin du match. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que c'est ce qui s'est passé. Nous veillerons à ce que cela soit rapporté officiellement. Ce n'est pas acceptable."

En pleine rencontre et après son but inscrit en seconde période, alors que les Three Lions se baladaient dans ce match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2020, Raheem Sterling n'a pas hésité à répondre à ces "supporters" en se bouchant les oreilles. "Le meilleur moyen de faire taire les haineux (et par les haineux, j'entends les racistes)" a indiqué le joueur sur son compte Twitter.

Fermer