AC Milan - Zlatan Ibrahimovic s'est excusé dans le vestiaire

Lukaku Ibrahimovic Inter Milan
Getty Images
Stefano Pioli, l'entraîneur de l'AC Milan, a regretté le carton rouge reçu par son attaquant suédois, mais a confié que ce dernier s'en était excusé.

À la lutte dans les hauteurs du classement en Serie A, l'AC Milan et l'Inter se livrent plus que jamais à une rivalité extrême. Mardi soir, les deux équipes milanaises s'affrontaient à San Siro en quarts de finale de la Coupe d'Italie. Bouillant, le derby a été remporté par l'Inter grâce à un coup franc somptueux de Christian Eriksen (2-1).

Inter Milan - AC Milan, Ca passe pour l'Inter dans un match fou​

Disputée, cette rencontre a notamment été marquée par le carton rouge reçu par Zlatan Ibrahimovic, buteur en première période. Particulièrement nerveux, le Suédois a notamment été l'acteur de vives tensions avec Romelu Lukaku, l'attaquant de l'Inter. Après la rencontre, Stefano Pioli est revenu sur celles-ci.

"Nous sommes désolés d'avoir quitté cette compétition"

"Cela a influencé l'expulsion. Je ne sais pas ce qu'ils ont dit. Cela peut arriver, nous devons penser au prochain match. Ibra a-t-il exagéré sur le deuxième carton jaune ? Nous sommes une équipe très généreuse (...) Il s'est excusé dans le vestiaire" , a ainsi expliqué l'entraîneur de l'AC Milan, triste d'être éliminé.

"Nous sommes désolés d'avoir quitté cette compétition, nous la voulions. Être en infériorité numérique a compliqué la situation. J'ai eu des réponses importantes de l'équipe, la performance était là ce soir. Je sors de cette défaite positif et confiant pour l'avenir", a-t-il analysé au micro de la chaîne Rai Sport.

L'article continue ci-dessous

"Seule l'infériorité numérique a fait la différence. À 11 contre 11, c'était un match ouvert et nous étions en tête", a ensuite regretté Stefano Pioli. De son côté, Romelu Lukaku a pour sa part échappé au carton rouge et a même permis à sa formation de revenir dans le match en égalisant sur un pénalty frappé en force.

 

 

Fermer