VIDEO - Quand Martin Solveig demande au premier Ballon d'Or féminin de l’histoire de "twerker"

Commentaires()
Polémique lors de la cérémonie de remise du Ballon d'Or : Martin Solveig, maître de cérémonie, a demandé à Ada Hegerberg de "twerker".

Le Ballon d'Or a enfin livré ses secrets lundi soir au Grand Palais à Paris. Des secrets pas très bien gardés, dans la mesure où l'identité des différents lauréats avaient fuité. Comme attendu et largement pronostiqué, Luka Modric a été sacré chez les hommes. Chez les hommes, car 2018 est une année historique pour le fameux trophée. Une année où les femmes aussi sont sacrées. 

Cette soirée émaillée par plusieurs malaises et blancs se produisant généralement après les interventions du DJ Martin Solveig a connu son point culminant lors de la remise du premier Ballon d'Or féminin de l'histoire, sacrant la joueuse de l'Olympique Lyonnais Ada Hegerberg.

Le DJ a demandé à la championne lyonnaise si elle savait "Twerker", l'invitant à le faire pour célébrer son trophée. Cette dernière lui a opposé une fin de non-recevoir catégorique avec un "non" très sec, puis a quitté l'estrade. Un moment gênant, une faute de goût manifeste qui n'a certainement pas plu aux différentes personnalités présentes au Grand Palais, allant des présidents de grandes institutions footballistiques aux grandes vedettes du passé et du présent.

Plus tard, Martin Solveig s'est excusé sur Twitter devant le tollé généralisé soulevé par son intervention. Le DJ a argué qu'il n'avait pas réalisé l'ampleur de son erreur, évoquant une tentative de plaisanterie ayant mal tourné et blâmant sa méconnaissance de la langue et de la culture anglaises.

Ada Hegerberg  a également reçu les excuses de Martin Solveig en privé et affirme considérer cette affaire comme un malentendu et non comme du "harcèlement sexuel". 

ps ada

Pour rappel, la joueuse de l'OL a été l'attaquante la plus prolifique en championnat la saison dernière avec 31 buts et 15 autres réalisations en Champions League féminine, compétition par ailleurs remportée par Lyon.

Hegerberg a devancé Pernille Harder, Dzsenifer Marozsan, Marta et Sam Kerr pour remporter le premier Ballon d'Or féminin de l'Histoire.

Fermer