Saint-Étienne-Reims (1-1) - Les Verts arrachent le nul contre Reims

Mbuku Neyou - ASSE Reims 20022020
Getty
Menés au score, les joueurs de Saint-Étienne sont parvenus à égaliser en toute fin de match pour maintenir leur série d'invincibilité (1-1).

Dans un match globalement peu emballant, Saint-Étienne a décroché le match nul dans les dernières minutes après avoir vu Reims prendre les devants.

Le début de rencontre est à l'avantage des hommes de Claude Puel, en meilleure forme ces dernières semaines, vainqueurs de Metz et Rennes lors des deux dernières journées de Ligue 1.

Le premier (petit) frisson de l'après-midi est signé Yvan Neyou, dont la frappe de l'entrée de la surface ne trouve pas le cadre du but de Rajkovic. Le portier champenois qui reste ensuite au sol après une sortie musclée qui le voit heurter Wout Faes.

Les visiteurs rentrent progressivement mieux dans leur match et se montrent dangereux à leur tour avec notamment une tentative de bicyclette de Mbuku, trop peu appuyée pour tromper Jessy Moulin. La frappe de Khazri est trop écrasée est c'est à peu près tout dans un premier acte globalement bien terne.

Ce n'est d'ailleurs guère mieux après la pause, les deux équipes se contentant surtout de rester bien en place. Quelques situations malgré tout, mais le centre de Foket ne donne rien, alors que Modeste manque de précision.

L'article continue ci-dessous

Cette fois, c'est au tour des Stéphanois de monter progressivement en puissance. Mahdi Camara puis Arnaud Nordin tentent d'inquiéter Rajkovic, mais c'est bien trop peu pour réellement espérer faire la différence. La reprise accrobatique en pleine surface de Debuchy fuit ensuite le cadre.

Et c'est finalement au moment où l'on semblait se diriger vers un score nul et vierge qu'El Bilal Touré a surgi au premier poteau sur un corner pour débloquer la situation d'une balle tête lobée par-dessous Moulin (0-1, 72e). Boulaye Dia est tout proche de tuer le match dans la foulée, mais son tir fleurte avec le poteau avant de sortir.

Dommage puisque Sainté va réussir à revenir. Si la tête d'Aouchiche fuit d'abord le cadre, Charles Abi trouve finalement la solution à la suite d'une frappe repoussée sur la ligne. L'attaquant a bien suivi pour conclure de près et prolonger la série d'invincibilité des hommes de Claude Puel (1-1, 90e). Bouanga manque ensuite la balle de match et les deux équipes se quittent finalement dos à dos.

Fermer