Russie 1-2 Mexique, le résumé

Dernière mise à jour
Commentaires()
FRANCK FIFE
Chez elle, la Russie s’est inclinée 2-1 face à de réalistes Mexicains. Elle quitte déjà la Coupe des Confédérations.

Dans un match très intense avec de nombreux duels accrochés et un arbitrage vidéo mis de nouveau à contributions, ce sont les hommes de Juan Carlos Osorio qui ont décroché le succès leur assurant une place en demi-finale. La Russie, beaucoup plus entreprenante que face au Portugal (défaite 1-0) a montré des séquences intéressantes mais a fini par plier face à un Mexique qui a su concrétisé ses temps forts.

Nouvelle-Zélande 0-4 Portugal, le résumé

Samedov ouvre la marque à la 25e minute d’un plat du pied croisé bien inspiré. L’ailier du Spartak Moscou avait profité d’un mauvais revoir de la défense mexicaine, suite à un tir sur le poteau de Smolov. Dans cette première période, l’envie et les intentions sont russes et le pressing exercé par les coéquipiers de Golovin déstabilisent El Tri.

Bizarrement, cette réalisation russe va les remettre dans le bon chemin, presque immédiatement. Sur un coup-franc aux 35 mètres, Araujo, en déséquilibre, parvient sur la droite à croiser sa tête. Akinfeev, impuissant, voit le ballon rentrer dans ses filets. Difficile de dire si le défenseur de Santos Laguna voulait marquer u plutôt effectuer une remise pour l’un de ses coéquipiers.

Akinfeev de nouveau fautif

Au retour des vestiaires, c’est le Mexique qui va de nouveau s’illustrer. Hector Herrera trouve Hirving lozano qui trompe Akinfeev de la tête. Le jeune joueur de 21 ans inscrit son deuxième but en sélection. Une nouvelle fois, le portier du CSKA Moscou n’est pas exempt de tout reproche sur cette action après une sortie pas du tout maîtrisée.

Igor Akinfeev

Le match va alors complètement échapper aux Russes qui vont se retrouver à dix contre onze. Yury Zhirkov, l’un des vétérans de cette sélection, est exclu à la 68e minute après un deuxième avertissement. Les locaux vont pourtant se procurer une immense occasion mais Smolnikov, seul aux six mètres, envoie sa reprise dans le ciel de Kazan.

Il fallait un succès pour se qualifier mais la Russie n’a pas réussi à faire déjouer des Mexicains bien plus solides collectivement, notamment en deuxième période. Une victoire pour deux défaites, le bilan de cette Coupe des Confédérations, à un an du mondial, est plus que mitigé. Le Mexique, comme le Portugal, poursuit l’aventure.

Prochain article:
Manchester United, José Mourinho met la pression sur Paul Pogba
Prochain article:
Tottenham, Lucas Moura : "Nous méritons de nous qualifier"
Prochain article:
Real Madrid | Marcos Llorente, un milieu à la Barcelonaise perdu au Real Madrid
Prochain article:
FC Barcelone, Ernesto Valverde : "Ousmane Dembélé est un très grand joueur"
Prochain article:
Liverpool, Jürgen Klopp : "Si j'avais su j'aurais payé le double pour Alisson"
Fermer