Roma-Napoli 1-4, Napoli étrille la Roma et préserve un mince espoir pour le Scudetto

Commentaires()
Getty
Après une première période équilibrée, le Napoli a aisément disposé de la Roma dans le choc du haut de tableau de la Serie A.

29e journée de Serie A
Roma-Napoli : 1-4
Buts :
Perotti (45e); Milik (2e), Mertens (50e), Verdi (55e), Younes (81e)

Le choc du haut de tableau de la Serie A, mettant aux prises la Roma (5e) au Napoli (2e), a tourné à l'avantage des Partenopei. L'équipe de Carlo Ancelotti a fait respecter la hiérarchie en signant une seconde période de haute volée. Une fois le plus dur fait, les visiteurs ont largement déroulé, au grand désarroi des tifosi locaux.

L'article continue ci-dessous

Pour avoir encore une toute petite chance de rattraper la Juventus au classement, Naples n'avait d'autres alternatives que de l'emporter lors de cet après-midi. Les vice-champions d'Italie ont attaqué la rencontre tambour battant, avec une ouverture du score réussie par Arkadiusz Milik dès la 2e minute de jeu. Le Polonais donnait l'avantage aux siens en convertissant un service de Verdi.

Une deuxième période à sens unique

A 0-1, la Louve n'avait pas encore abdiqué. Sur la lancée de ses bons résultats récents, elle a tenté de réagir. Une attitude positive qui lui a permis de revenir à la marque juste avant la pause. Suite à une faute du gardien Meret sur Schick un pénalty a été sifflé. Diego Perotti s'est chargé de le transformer avec succès et relancer les débats à un moment crucial.

La seconde période s'annonçait comme très équilibrée, mais elle fut au final complètement à sens unique. Les Napolitains sont passés à la vitesse supérieure et les buts ont alors afflué sur les buts gardés par Robin Olsen. Dries Mertens a marqué le but de 2-1 sur une reprise de près. Puis, Verdi a aggravé le score d'un plat du pied gauche. Et enfin, le rentrant Younes a clôturé le festival sur une exécution en deux temps à un moment où les Romains étaient totalement à la ramasse.

Fermer