Rennes, Sabri Lamouchi réclame des renforts

Commentaires
Sabri Lamouchi a fait part de ses envies d'ici à la fin du mercato estival et espère pouvoir compter sur de nouveaux joueurs.

Le Stade Rennais s'est déjà montré bien actif sur le mercato afin de jouer sur tous les tableaux. Les Bretons ont déjà enregistré les arrivées de Jakob Johansson, Damien Da Silva, Clément Grenier, Romain Del Castillo et Jordan Siebatcheu, mais ils ont aussi connu des départs et notamment celui de Wahbi Khazri, à l'ASSE, ce qui pousse Sabri Lamouchi à attendre de nouveaux renforts.

En conférence de presse, Sabri Lamouchi a affiché ses envies sur le mercato : "Pour avoir des échanges assez incessants et répétés avec mon président et la direction du club, on a bien conscience de l’importance d’être compétitif jusqu’en décembre. Le club fait le nécessaire pour mettre à disposition de l’entraîneur que je suis les joueurs qui nous permettront de jouer toutes ces compétitions"

"Le miracle serait de répéter la même saison"

Rennes Ligue 1 Sabri Lamouchi Olivier Letang

L'article continue ci-dessous

"Le club est en train de travailler pour essayer d’apporter plus d’expérience, peut-être, à cet effectif. En tout cas, plus il y aura d’expérience et de qualités dans cet effectif et plus je serai ravi. J’espère qu’il y aura des évolutions. Mais je ne discuterai pas du mercato, c’est le club qui travaille dessus et qui essaie de faire pour le mieux, pour nous donner à moi, responsable de cette équipe, mais également au groupe, l’équipe la plus compétitive", a ajouté l'entraîneur du Stade Rennais, des propos relayés par Ouest France.

Sabri Lamouchi a refusé de se déclarer de nouveau candidat à l'Europe, des propos relayés par L'Equipe : "Pour l'instant, mon seul objectif, c'est de bien débuter la saison. Quand arriveront ces séries de matches à répétition avec la Ligue Europa, il faudra qu'on soit bien placés avec un maximum de points pour les aborder dans la plus grande sérénité, parce que ce sera relativement intense et peu ont l'habitude de vivre ces semaines chargées. On a un groupe qui a vécu une fin de saison assez exceptionnelle tant sur le plan sportif qu'émotionnel, c'est plus facile pour des nouveaux de s'intégrer dans une équipe qui a fini de cette manière, mais après, les années se suivent et ne se ressemblent pas forcément, donc il faut remettre le bleu de chauffe".

"L'important au haut niveau, ce n'est pas d'arriver une fois là-haut, c'est de rester là-haut. Ce n'est pas de faire un grand match mais d'en faire le plus souvent possible. L'année dernière, personne n'imaginait qu'on pouvait terminer cinquièmes, ce n'était pas un miracle, c'était juste exceptionnel. Le miracle, c'est de pouvoir le répéter cette saison. Je ne suis pas non plus un rêveur, je sais à quel point les choses seront bien plus difficiles cette saison où le Stade Rennais sera bien plus attendu. Il nous faut confirmer match après match, et ça débute samedi à Lille", a conclu l'ancien milieu de terrain.

Prochain article:
Fair-play financier : le Rubin Kazan suspendu un an
Prochain article:
Emanuel Tando, recruteur au Paris FC : "Avec son centre de formation, le club va dans la bonne direction"
Prochain article:
French Connection: Pablo - La patience est toujours récompensée
Prochain article:
Selon l'ancien président du Real Madrid, Eden Hazard va quitter Chelsea
Prochain article:
Barça, Lionel Messi s'implique dans un projet contre le cancer
Fermer