News Résultats en direct
Mercato

Real ou PSG, Macron a choisi pour Mbappé !

19:05 UTC+2 10/06/2021
Emmanuel Macron
Le président de la République s'est exprimé sur le cas Kylian Mbappé et sur l'avenir du joueur du PSG.

Au micro de RMC dans le cadre de l'émission Top of the Foot, Emmanuel Macron a évoqué le futur de Kylian Mbappé.

Real Madrid ou PSG, il faut choisir et le président a donné un conseil fort au natif de Bondy, ce jeudi.

"Je veux que les joueurs soient tous concentrés sur cette compétition. Je n’ai pas parlé de leurs destins personnels en club, a indiqué le chef d'État. Le PSG est un très grand club, qui a su le faire grandir et je pense que c’est important qu’il reste au PSG. Pour le club, pour le championnat français. Après, jamais je ne mettrai de pression à un joueur au sujet de son équipe. Ce sont des choix très personnels, très intimes, que je respecte."

Mbappé reste un joueur que Macron admire, malgré le passif notoire de supporter de l'OM de l'homme politique.

"C’est un jeune homme qui force l’admiration de millions de Français. Ce qui est impressionnant, ce sont évidemment ses qualités de footballeur. Ses qualités athlétiques, techniques. Il a aussi cette qualité qui n’existe que chez les très grands joueurs".

"Moi qui étais un joueur relativement médiocre, je le dis avec d’autant plus d’admiration. Quand on le voit sur un terrain, on comprend qu’il voit des choses que les autres ne voient pas. Il a une intuition incroyable qu’on avait chez un Platini ou chez un Zizou. Donc c’est un immense joueur", a admiré le président français.

"Mais en plus de ça, c’est une belle personne, a ajouté Macron. C’est quelqu’un qui est très mûr pour son âge. Il a été élevé par son père et sa mère dans des valeurs de respect, de collégialité. Il porte ces valeurs. Il veut aider la jeunesse qui vient de quartiers plus en difficulté, qui a été moins aidée par la vie. Et il tient à la France. Le rôle qu’il a joué pour la vaccination et pour inciter les jeunes à se faire vacciner en est une preuve supplémentaire. Je l’ai remercié pour ça. C’est un exemple pour la jeunesse, comme Lloris ou Kanté."