Real Madrid, Vinicius Junior craint Hazard

Commentaires()
Getty Images
L'international brésilien est conscient que l'arrivée du Belge menace son statut et son temps de jeu. Il a encensé Karim Benzema.

Vinicius Junior a connu une saison sous la forme d'un ascenseur émotionnel. D'abord placé avec l'équipe réserve sans la moindre chance de faire ses preuves en équipe première sous Julen Loptegui, le Brésilien a saisi la chance donnée par Santiago Solari pour ne plus céder sa place dans le onze de départ des Merengue, avant de se blesser durant le huitième de finale retour contre l'Ajax Amsterdam, contraint de regarder la fin de la saison depuis les tribunes.

Entre temps, Eden Hazard est arrivé en provenance de Chelsea contre 100 millions d'euros ce qui fait un concurrent de taille supplémentaire pour le Brésilien. Dans une interview accordée à GloboEsporte, Vinicius Junior s'est montré lucide sur son rôle au Real Madrid avec le recrutement d'Eden Hazard cet été, mais le Brésilien semble prêt à être en concurrence avec l'international belge : "Eden Hazard ? Avec son arrivée, j'aurai plus de difficultés à jouer. Mais ce n'est pas un problème pour moi. Tout dépendra de Zinedine Zidane".

Vinicius encense Benzema

VINICIUS BENZEMA AJAX REAL MADRID CHAMPIONS LEAGUE

L'article continue ci-dessous

Il est tout à fait possible de voir les deux joueurs évoluer ensemble sur le front de l'attaque. Si Vinicius Junior et Eden Hazard préfèrent évoluer côté gauche, la presse espagnole, elle, considère que le Brésilien pourrait tout simplement être décalé sur le flanc droit de l'attaque plutôt que de s'en priver et le mettre sur le banc de touche. S'il sera probablement moins à son aise, l'ancien de Flamengo préfèrera sûrement ça que d'être remplaçant.

Ce n'est pas la première fois, mais Vinicius Junior a une nouvelle fois encensé son coéquipier, Karim Benzema, qu'il apprécie et remercie de son accueil : "Depuis le premier jour, Benzema me conseille et m'aide. Il a tout fait pour bien m'accueillir. Aux entraînements, personne ne veut perdre. Ramos et Benzema ont plus de 30 ans, et ce sont ceux qui travaillent le plus. Et comme ils sont différents, ils marquent plus de buts que le reste".

L'international brésilien a confessé qu'il a grandi en un an au Real Madrid et considère avoir progressé au contact des joueurs des Merengue : "Quand je suis arrivé, j'étais un joueur totalement différent de celui que je suis. J'ai beaucoup appris du personnel du club et de chaque entraîneur (il a connu Lopetegui, Solari et Zidane, ndlr). Tactiquement j'ai beaucoup évolué. Je perds moins le ballon et j’ai plus de tranquillité dans le jeu".

Fermer