News Résultats en direct
Paris Saint-Germain

PSG, Quand Thierry Henry titille Kylian Mbappé sur son avenir

08:30 UTC+1 04/12/2021
Kylian Mbappé
A l’occasion d’un entretien pour Amazon Prime, Thierry Henry a tenté d’en savoir plus sur l’avenir de Mbappé au PSG ou ailleurs…

L’un a été l’attaquant numéro 1 français pendant plus de dix ans. L’autre a repris le flambeau depuis quelques années et ne cesse de prendre de l’importance chez les Bleus, match après match.

Une rencontre entre Thierry Henry et Kylian Mbappé est donc forcément attendue et vaut son pesant d’or. Consultant pour Amazon Prime Video depuis le début de la saison en Ligue 1, l’ancien buteur d’Arsenal a eu la chance de pouvoir s’offrir un tête-à-tête avec la star du PSG.

Dans cet entretien exclusif qui sera diffusé dans son intégralité dimanche soir, tous les sujets footballistiques ont été abordé et Mbappé n’a pu échapper à des questions sur son avenir. Plutôt que de lui demander clairement s’il compte rejoindre le Real Madrid, l’été prochain, Henry l’a joué plus subtile, à l’image de ses interventions bord terrain depuis seize journées.

«Ton anglais est très bon, ton espagnol aussi ?», a ainsi demandé Henry à Mbappé en pensant évidemment à la perspective d’un départ du natif de Bondy au Real Madrid la saison prochaine.

"Oui, il est très bon", a finalement répondu l'attaquant parisien.

"C’est parce que j’ai voulu être un grand joueur de foot et un personnage public et quelqu’un d’important. Aujourd’hui, tu ne peux pas vouloir être une star internationale et parler que français, ça n’a aucun sens. Il faut savoir s’adapter, en toutes circonstances. Tu arrives là-bas, tu sais parler… Et voilà".

Mbappé justifie son apprentissage de l’espagnol

Cette justification de l’ancien Monégasque n’a pas permis de calmer les ardeurs du meilleur buteur de l'histoire des Gunners, qui en a rajouté une couche pour lui tirer les vers du nez.

"Donc c’est juste pour ça, pas de… ?", sous-entendant un départ vers la Liga.

Une nouvelle provocation à laquelle le champion du monde 2018 a retorqué : "Non, après, bien sûr, si un jour tu voyages, il faut parler la langue". "Ah oui bien !" a alors ricané Thierry Henry avant que le numéro 7 du PSG ne conclut : "Mais non, avant tout, ce n'était pas pour ça. Après, si ça me sert, tant mieux, au passage, on ne va pas s’en priver".