PSG : Donnarumma ou Navas, Messi avec Mbappé... quelle équipe contre Bruges ?

Dernière mise à jour
Getty

Le monde entier veut savoir si Neymar, Mbappé et Messi, les diamants du PSG, feront leur début à Bruges mercredi soir. Interrogé sur le sujet et sous la pression de l’attente qui entoure cette attaque de feu, Mauricio Pochettino a donné un début de réponse. « Peut-être. Oui c’est possible », avouait-il en conférence de presse. Durant l’opposition de veille de match, Messi était, lui, associé à Mbappé, tandis que Neymar se trouvait dans l’autre équipe.

Reste encore à savoir qui seront les huit autres acteurs qui les accompagneront. Avec l’absence de Verratti, qui ne sera pas non plus là à Lyon (voire à Metz) et les suspensions de Gueye et Di Maria, les options sont un peu moins nombreuses.

L'article continue ci-dessous

Lors de leurs deux dernières sorties contre Reims et Clermont, les Parisiens ont évolué dans un 4-3-3. Quatre hommes se disputeraient donc trois places : Herrera, en pleine forme depuis le début de la saison, Paredes, Wijnaldum et Danilo. Et ce n’est pas la mise en place de mardi soir qui apportera des réponses car le technicien argentin a mélangé les équipes, associant de potentiels titulaires et remplaçants.

Navas visage fermé, Donnarumma souriant

En défense, Pochettino devrait reconduire les titulaires de la rencontre face à Clermont, même si Kimpembe ressentait encore des douleurs à la cheville ces derniers jours. Mais l’autre grande interrogation concerne le poste de gardien de but. Lors du dernier entraînement, Navas est apparu le visage fermé, quand Donnarumma affichait un large sourire et s’arrêtait même pour saluer le président Nasser Al-Khelaïfi et prendre dans ses bras Leonardo, son directeur sportif. Ce que n’avait pas fait son homologue costaricien.

Durant sa conférence de presse, Pochettino est resté évasif mais sa réponse a à nouveau confirmé qu’il n’aurait pas tranché le sujet. « Nous allons décider match après match. La réalité est que d'avoir deux gardiens comme eux, ça ne fait qu'élever la concurrence et c'est bénéfique pour le club. » La rencontre de demain face à Bruges devrait donner une vraie tendance.