News Résultats en direct
Ligue 1

PSG - Dijon (4-0), Mbappé et Paris corrigent Dijon

19:28 UTC+1 29/02/2020
Kylian Mbappe PSG Dijon Ligue 1 29022020
Le PSG a pris sa revanche sur Dijon (4-0), ce samedi au Parc. Et le score aurait pu être encore plus lourd vu des nombreuses opportunités créées.

Battu au Stade Gaston Gérard lors de la phase aller du championnat, le PSG a rendu ce samedi à Dijon la monnaie de sa pièce. À domicile, et sous une pluie battante, les Franciliens l’ont emporté par quatre buts d’écart. Dominateurs de bout en bout, ils auraient même pu s’offrir une victoire plus conséquente sans les multiples munitions vendanges aux avant-postes.

Cavani n’était pas en réussite

Pablo Sarabia a donné l’avantage aux locaux dès la 3e minute en reprenant victorieusement dans la surface un centre-tir manqué de Marquinhos (3e). On pensait alors Paris parti pour dérouler et surclasser son opposant du jour. Mais, s’il y a bien un contrôle des débats de la part des hommes de Thomas Tuchel, il a fallu attendre le dernier quart d’heure du jeu pour voir les filets dijonnais trembler de nouveau.

Les Parisiens ont donc beaucoup gaspillé, et en particulier par l’intermédiaire d’Edinson Cavani. Alors qu’il enchainait avec une 4e titularisation en 5 matches, l’Uruguayen a loupé deux énormes occasions, seul devant les buts. A la 36e et 60e, ses reprises étaient totalement dévissées. El Matador ne marque pas vraiment des points en vue d’une présence contre Dortmund en 8es de finale retour de la C1. D’autant plus que Mauro Icardi, son concurrent direct, ne s’est pas raté, lui, quand il a eu à faire mouche aux avant-postes.

Mbappé illumine la fin de match

Cinq minutes après avoir remplacé son coéquipier et sur son premier ballon touché (76e), l’Argentin a fait la différence sur un tir croisé du droit. Il pouvait remercier Kylian Mbappé, auteur d’une très belle passe décisive sur le coup. Le natif de Bondy s’était déjà illustré cinq minutes auparavant, en signant la réalisation du break. Il a converti un service de Julian Draxler, permettant aux siens de se mettre à l’abri. Laissé sur la pelouse jusqu’au bout, il a ensuite claqué un doublé, en fusillant le portier adverse suite à un corner (93e). Il s’agissait de son 18e but de la saison. L'international tricolore monte en puissance.

Durant le premier acte du match, Draxler et Kehrer ont aussi eux des opportunités franches pour scorer, mais se sont heurtés à un solide Runnarsson. Sans regrets finalement, surtout que de l’autre côté Keylor Navas n’a absolument rien eu à faire.

Sans être irrésistible, le PSG s’est donc offert une large victoire, qui est forcément bienvenue à 11 jours de la seconde manche pour le BVB. Le seul point noir de cette soirée aura été la sortie sur blessure d’Angel Di Maria . L’Argentin a quitté la pelouse prématurément à cause d’un coup pris à la cuisse. Les premiers échos suggèrent que ce n’est rien de grave.