PSG-Bayern, Kimpembe : "Éliminer le Bayern, ce serait quelque chose de grand"

GFX FC Bayern Müller Kimpembe PSG 2020
Getty Images / Goal
Présent en conférence de presse, le défenseur du PSG est prêt à assumer son rôle de leader en cas d'absence de Marquinhos.

Pur produit de la formation parisienne, Presnel Kimpembe pourrait être capitaine ce mardi soir lors du grand choc face au Bayern Munich, en cas d'absence de Marquinhos, incertain. Le défenseur central du PSG est prêt à assumer ses responsabilités de leader. Présent en conférence de presse ce lundi, Presnel Kimpembe a refusé de faire un parallèle entre le quart de finale retour face au Bayern Munich et le huitième de finale retour vécu face au FC Barcelone il y a quelques semaines.

Vous étiez très calme lors du match aller, comment avez-vous vécu ces derniers jours avant ce grand rendez-vous ?

On est tous très bien, on est calme, on prépare le match sereinement. On connaît l'importance de ce match. Il faut rester calme et sérieux. Il y a un peu d'excitation mais on reste calme.

Vous avez joué avec Marquinhos puis avec Danilo, qu’est-ce que ça change s’il est absent ?

On connaît les qualités de Marquinhos, c’est le leader de la défense, c’est le capitaine de l’équipe. Ce serait un manque s’il venait à ne pas être là, mais on a de très grands joueurs dans l’équipe. On ne sait pas encore ce qu'il va se passer, il faut voir avec le club et le staff.

"Pourquoi parler de risque ?"

Kimpembe

Préparez-vous ce match retour face au Bayern Munich comme vous aviez préparé le match retour contre le Barça pour conserver votre avantage ?

Comme je l’ai toujours dit aucun match ne se ressemble. On vient sur le terrain pour gagner on est des compétiteurs, on a bien préparé le match pour cela et on espère que cela portera ses fruits demain. Pourquoi un risque ? On a fait le job à l'aller on espère que cela passera au retour. Il faudra jouer tous ensemble et être solide. Le match de Barcelone est passé on est sur celui de Munich, c’est deux matches différents. On est prêts. On va jouer avec nos armes et il faudra être solide pour remporter cette rencontre.

En l’absence de Marquinhos, vous avez dû vous adapter à un nouveau partenaire, prendre ce rôle de patron, être capitaine, vous l’assumez pleinement ?

Bien sûr, je suis un compétiteur, j’aime les responsabilités. Porter le brassard c’est beaucoup de confiance de la part du club et du coach, je le porte avec beaucoup de fierté et j’essaye de donner de l’énergie positive à toute l’équipe.

Quel regard vous portez sur ce chemin parcouru pour vous au PSG ?

Beaucoup de joie, de fierté, le chemin a été long. J’espère encore beaucoup d’aventure. C’est un honneur d’avoir fait autant de chemin, en tant que jeune titi parisien de pouvoir jouer des matches comme ça.

Après avoir éliminé le Barça, éliminer le Bayern serait l'un des plus grands exploits du club, vous y pensez ?

On y pense pas, mais c’est sûr qu’éliminer le Bayern ce serait quelque chose de grand, surtout que c’est la meilleure équipe d’Europe actuellement. On a beaucoup de respect pour eux, mais ce serait très bien de faire un grand match et de revenir avec la qualification.

Fermer