PSG : Angel Di Maria écope de quatre matches de suspension

Commentaires()
Angel Di Maria, PSG 2020-21
Getty
Angel Di Maria écope de quatre matches fermes de suspension pour avoir craché sur Alvaro Gonzalez lors du match entre le PSG et l'OM.

Avant d'être fixé sur le cas Neymar, et les éventuels propos racistes tenus lors de PSG-OM, Paris connaît la sanction pour Angel Di Maria.

Réunie ce mercredi, la Commission de discipline de la LFP a décidé d'infliger quatre matches fermes de suspension à l'Argentin après que ce dernier a craché en direction d'Alvaro Gonzalez lors du Classique perdu 1-0 par le PSG le 13 septembre dernier au Parc des Princes.

L'article continue ci-dessous

Après avoir visionné les images fournies par la chaîne Téléfoot, et entendu la défense du Parisien, la commission a estimé que le crachat était bien destiné au défenseur marseillais. La décision ne prenant effet que mardi prochain, Angel Di Maria sera présent ce dimanche pour le déplacement du PSG à Reims, dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1. En revanche, il ratera les rencontres suivantes, face à Angers, Nîmes, Dijon et Nantes.

Concernant les comportements de Neymar et Alvaro Gonzalez, la Commission de discipline de la LFP examinera le dossier lors de la réunion du mercredi 30 septembre, soit la semaine prochaine. Et devrait statuer sur le sujet.

Pour le reste, Marshall Munetsi (Reims) est sanctionné de deux matches de suspension dont un avec sursis. Paul Baysse (Bordeaux) et Abdou Diallo (PSG) prennent un match ferme.

Fermer