PSG : Adrien Rabiot saisit la LFP pour réclamer sa réintégration immédiate

Commentaires()
Getty
Selon RMC, Adrien Rabiot aurait saisi la commission juridique de la LFP pour être réintégré immédiatement dans le groupe professionnel du PSG.

Le conflit opposant Adrien Rabiot à son club formateur a pris une autre ampleur depuis la fin du stage hivernal du club. Suite au Qatar Tour 2019, le milieu international français a été prié de s'entraîner avec l'équipe réserve du club.

Ce lundi, il a reçu le soutien de l'UNFP via le directeur juridique de l'instance, Stéphane Burchkalter, interrogé par Goal sur la situation. "La dérogation n'ayant pas été demandée, la constitution d'un deuxième groupe n'est pas autorisée et la réintégration doit devenir automatique", a notammé indiqué le dirigeant du syndicat des joueurs professionnels.

Adrien Rabiot, de son côté, a fait le choix de "saisir la commission juridique de la Ligue de football professionnel avec l’aide du service juridique de l’UNFP qu’il a informé, en lui envoyant un courrier exposant sa situation pour réclamer réintégration immédiate" selon une information de RMC.

Le milieu de terrain aurait expliqué à la Ligue que le PSG ne respectait pas un article de la charte du football professionnel en l'écartant, indiquant également les conditions dans lesquelles s'était déroulée cette mise à l'écart du groupe pro, en milieu de semaine passée.

L'article continue ci-dessous

La LFP, l'UNFP et le club pourraient communiquer dans les prochaines heures pour clarifier la situation et son évolution.

L'Equipe indique que ce dossier sera évoqué mardi, à l'occasion de la prochaine réunion de la commission de la Ligue.

Pour rappel, cette mise à l'écart d'Adrien Rabiot se produit dans une période où le Paris Saint-Germain ne dispose plus de milieux de terrain défensifs de métier suite à la blessure de Marco Verratti samedi dernier contre Guingamp (9-0) - et ce à moins de 3 semaines du déplacement à Old Trafford pour défier Manchester United en huitièmes de finale aller de Ligue des champions.

Fermer