Porto-Juventus (2-1) : La Juve toujours en vie malgré ses déboires

juve-porto210218
Getty Images
Malmenée, victime d'un but gag et de la blessure de Chiellini, la Juventus est toujours en vie avec une courte défaite sur le terrain de Porto.

La Juventus est passée par toutes les émotions ce soir lors de son huitième de finale sur le terrain de Porto.

Un but gag au bout de 63 secondes

Après seulement 63 secondes de jeu, la Juventus se tirait une balle dans le pied. Bentancur effectuait une passe en retrait beaucoup trop molle pour Szczesny et Taremi surgissait pour ouvrir le score. Il fallait se pincer pour y croire.
GFX Rodrigo Bentancur Cristiano Ronaldo Porto Juventus

Totalement absente des débats, la Juventus perdait ensuite Giorgio Chiellini sur blessure à la 35e minute. Le vétéran italien était touché à un mollet et ne pouvait plus tenir sa place… Un nouveau coup dur pour la Juve qui était déjà privée de Bonucci avant la rencontre.

Il fallait attendre la fin de premier acte pour voir enfin les Turinois en action : De Ligt (39e) puis Rabiot (42e) faisait briller Marchesin.

Marega : 19 secondes pour marquer en deuxième période

Au retour des vestiaires, la Juventus se trouait de nouveau : on jouait seulement depuis 19 secondes dans ce deuxième acte quand Marega transperçait la défense turinoise pour porter le score à 2-0.

La Juventus tentait alors le tout pour réduire l'écart et marquer ce précieux but à l'extérieur, synonyme d'espoir avant le match retour.

L'article continue ci-dessous

Mais Marchesin s'interposait avec brio à plusieurs reprises (71e, 75e) avant de s'incliner à la 83e sur une frappe de Chiesa. La Juventus venait enfin de percer la muraille de Porto et pouvait pousser un ouf de soulagement.

Un penalty oublié sur Ronaldo ?

Dans les arrêts de jeu, alors que la Juve poussait pour arracher l'égalisation, Ronaldo était bousculé par Zaidu Sanusi dans la surface. Une action litigieuse mais l'arbitre ne bronchait pas, provoquant la colère du banc turinois.

Finalement, avec cette courte défaite et au vu du scénario de la rencontre, la Juve préserve ses chances intactes pour le match retour : une victoire 1-0 sera suffisante pour atteindre les quarts de finale. Ce sera dans ses cordes si elle arrête de saborder comme elle l'a fait ce soir !

Fermer