Parme-Juve (0-4) - La Juve tranquille à Parme

Dejan Kulusevski Cristiano Ronaldo Juventus Parma Serie A 19 12 2020
Getty Images
La Juventus n'a jamais tremblé pour aller l'emporter largement sur la pelouse de Parme, grâce notamment à un doublé de Cristiano Ronaldo (0-4).

En faisant le break en l'espace de trois minutes au coeur de la première période, la Juventus s'est assurée une soirée plutôt tranquille sur la pelouse de Parme pour sa rapprocher de la tête du classement. Cristiano Ronaldo a inscrit ses 11e et 12e buts de la saison pour prendre seul la tête du classement des buteurs.

La première frayeur ne tarde pas à arriver pour Sepe, qui commet une erreur sur un coup-franc, mais sans conséquence. La Juventus et Aaron Ramsey qui réclament ensuite un penalty, mais sans succès tandis que Parme se procure une première opportunité, mais Buffon est vigilant devant Kucka.

Les Bianconeri qui vont ensuite faire la différence en trois minutes. Alex Sandro déborde dans son couloir gauche avant de centrer pour Kulusevski. L'ancien parmesan (où il était prêté la saison dernière) ouvre ainsi le score au coeur de la surface (0-1, 23e).

C'est ensuite Cristiano Ronaldo de la tête avec une détente impressionnante à la réception d'un centre de Morata qui double la mise dans la foulée (0-2, 26e). Suffisant pour mettre fin au suspens, au grand dam des Parmesans, auteurs d'un séduisant match nul contre l'AC Milan après avoir mené 2-0 la semaine dernière.

D'autant plus que la seconde période a peine entamée, CR7 s'offre déjà un doublé sur un service de Ramsey et une conclusion du gauche, croisée (0-3, 48e). Parme ne sera jamais en mesure de revenir.

L'article continue ci-dessous

Pire, les hommes d'Andrea Pirlo pensent même aggraver le score par l'intermédiaire de De Ligt sur un corner, mais le ballon était sorti au préalable. Ronaldo de la tête ou encore Morata se montreront à nouveau dangereux, sans parvenir à tromper une nouvelle fois Sepe.

Les locaux se procurent tout de même quelques situations devant le but de Buffon, mais ne réussissent pas à sauver l'honneur. De l'autre côté du terrain, Sepe doit encpre s'employer devant Portanova pour éviter une quatrième but. Peine perdue puisque c'est finalement Morata qui clôt la marque de la tête sur un bon centre de Bernardeschi (0-4, 86e).

Une large victoire qui permet aux nonuples champions en titre de revenir à hauteur de l'Inter et à un petit point du Milan AC, qui joueront dimanche. La course au titre est déjà lancée.

Fermer