OM : Payet mis sur le banc par Tudor, aucun remous à l’horizon

Dimitri Payet, 2022-2023Getty

La nouvelle a surpris tout le monde. Pour la première journée de Ligue 1 à l’Orange Vélodrome, avec un choc dominical de clôture entre l’Olympique de Marseille et Reims (4-1), Igor Tudor a choisi de placer Dimitri Payet sur le banc des remplaçants.

Payet remplaçant, étincelles en vue ?

Très vite, beaucoup ont fait le lien entre la réunion réclamée par les joueurs au président Pablo Longoria pour discuter des méthodes du technicien croate. Une initiative attribuée au Réunionnais par les médias locaux, bien que celui-ci ait démenti en être à l’origine.

À lire : Marseille débute parfaitement son championnat contre Reims

Une punition, donc ? Non. Selon Tudor, il s’agit tout simplement d’un choix "ponctuel", comme il l’a expliqué dimanche en conférence de presse. Dans son 3-4-2-1, les deux milieux offensifs courent beaucoup et doivent fournir des efforts défensifs, un domaine dans lequel Payet brille rarement.

Dimitri Payet MarseilleGetty

C’est d’ailleurs pour cette raison que Cengiz Ünder, plus généreux que l’ancien Nantais au niveau des efforts, a été titularisé. Et comment Payet a-t-il pris la nouvelle ? Sans doute pas bien, mais pas mal non plus, nous apprend le quotidien sportif.

Payet attend son heure

D’après nos confrères, Payet n’a affiché aucun signe de mécontentement dans le vestiaire. Et pour cause : conscient que la saison sera longue et intense avec trois compétitions à disputer, dont la Ligue des Champions, l’international français sait que Tudor aura besoin de lui à un moment ou un autre. Pas de malaise, donc, d’autant plus que le Réunionnais sait qu’à 35 ans, il a désormais besoin de s’économiser.