Napoli-Juventus (1-0) : Coup d'arrêt pour la Juve au San Paolo

Lorenzo Insigne Napoli Juventus
Getty Images
La Juventus qui restait sur une belle série s'est inclinée sur le terrain du Napoli.

C'est un sacré coup d'arrêt pour la Juventus ! Avant ce déplacement à Naples, les hommes de Pirlo restaient sur trois victoires en championnat ainsi que sur une qualification pour la finale de la Coupe d'Italie aux dépens de l'Inter.

Mais ce samedi, la Juve s'est heurtée à une équipe du Napoli très solide et n'a pas livré un grand match, se procurant finalement assez peu d'occasions. Et comme si cela ne suffisait pas, Alex Meret, le portier du Napoli était dans un grand soir.

Meret, le héros inattendu

D'ailleurs, Meret n'aurait pas dû jouer ce match ! Le héros du soir au San Paolo a profité de la blessure à l'échauffement de l'habituel titulaire, David Ospina, pour prendre place dans les cages napolitaines. Et il a écœuré les joueurs de la Juventus.

Dès la sixième minute de jeu, Cristiano Ronaldo expédiait une grosse frappe à 30 mètres des buts mais Meret captait la balle.

A la 28e minute de jeu, après un coup franc en faveur du Napoli, Amir Rrahmani restait au sol dans la surface. L'arbitre consultait la VAR et accordait un penalty pour un geste de Chiellini au visage de l'international kosovar. Lorenzo Insigne transformait la sentence et ouvrait ainsi le score pour les locaux (31e).

Dès le retour des vestiaires, Pirlo changeait ses plans : Cuadrado cédait sa place à Alex Sandro. La Juve affichait un meilleur visage mais se heurtait à Meret qui repoussait les tentatives de Ronaldo (49e, 74e), Chisea (56e), Morata (deux occasions coup sur coup à la 86e).

L'article continue ci-dessous

Et preuve de l'insolente réussite de Meret, quand Morata parvenait à marquer (63e), l'arbitre invalidait logiquement le but pour une position de hors-jeu de l'attaquant espagnol de la Vieille dame.

Naples se replace, mauvaise opération pour la Juventus

Avec ce revers à Naples, la Juventus réalise une mauvaise opération dans la course au titre. Les Turinois restent scotchés à la troisième place avec 42 points et pourraient être distancés par l'AC Milan, leader avec 49 points (qui joue ce samedi à 20h45 sur le terrain de La Spezia) et son dauphin, l'inter (47 points), qui joue dimanche contre la Lazio.

De son côté, le Napoli, 6e avec 37 points au coup d'envoi remonte provisoirement à la 4e place avec 40 points.

Fermer