Nantes : Kita vendeur ? L'avis de Kombouaré

Antoine Kombouaré
GETTY
L'ancien portier du FC Nantes Mickaël Landreau tente de monter un projet pour le rachat des Canaris.

Sondé sur une éventuelle vente du FC Nantes en conférence de presse ce jeudi, l'entraîneur du FCN Antoine Kombouaré s'est montré très désinvolte sur le sujet.

"Je peux comprendre. Je ne suis pas né de la dernière pluie, aujourd'hui en France à part le PSG et peut-être Lyon, tous les clubs sont susceptibles d'être rachetés ou vendus. Ça fait plusieurs années que j'entends ça. Mais ce que j'ai dit aux joueurs, à propos de ce qu'il se passe à l'extérieur, c'est que cela n'impacte pas leur travail et que cela ne soit surtout pas une excuse. C'est très important de garder mon énergie sur les résultats. Si Kita a envie de vendre, je ne sais pas. C'est le cadet de mes soucis, très honnêtement", a estimé le Kanak devant les médias, lui qui évoque le prochain adversaire de son club, qui n'est autre que l'OM.,

« Il faut jouer notre jeu, a lancé Antoine Kombouaré. Évidemment, on va informer au maximum nos joueurs sur cette équipe de Marseille. On ne sait pas si on pourra faire la même entame que contre Angers (deux buts d’entrée de rencontre). On a envie de faire un gros match, une belle entame, on travaille en ce sens, mais ça reste l’OM, avec une grande équipe. Ils sont 6e du championnat, pendant que l’on est toujours 18e. », analyse ainsi l'ancien coach du PSG.

En homme d'expérience, Kombouaré se méfie de l'OM. «Sur les quatre derniers matches, ils font une victoire, un nul, une défaite et une qualification à Auxerre. Et leurs deux derniers matches, c’est un nul à Bordeaux en jouant 35 minutes à neuf et surtout, une victoire contre Nice 3-2. C’est une équipe qui a retrouvé le goût de la victoire. On sait cette équipe-là en confiance, avec des joueurs de qualité et leur groupe solide. Ils savent que pour les quatre premières places, c’est compliqué, mais la cinquième est très facilement possible à aller chercher. Ils viennent chez nous en confiance et ce sera un match compliqué pour nous. On est plus malade qu’eux ! ».

Pour rappel, toujours en conférence de presse, l'ancien coach parisien a évoqué les exploits de Kylian Mbappé.

L'article continue ci-dessous

“Cela fait un petit moment que ces jeunes joueurs comme Mbappé ou Haaland performent, a constaté le coach nantais en conférence de presse. Prendre la place de Messi ou Cristiano Ronaldo? Si vous regardez leurs performances, ils sont toujours là."

"J’en entendais certains se demander si Mbappé est à cette table-là. Non, Mbappé est un joueur exceptionnel, fantastique mais il est jeune. Quand il aura un Ballon d’Or ou trois, on pourra discuter. Mais il ne faut pas comparer avec Messi et Ronaldo.”

 

Fermer