Modeste tourne le dos à la Chine

Commentaires()
Getty Images
L'attaquant français Anthony Modeste s'est opposé à un transfert vers la Chine. Il a été refroidi par le deal financier passé par les deux clubs.

Comme en janvier dernier, Anthony Modeste a été approché par un club chinois en vue d'un transfert. Et comme en janvier dernier, il est très probable que le deal n'aboutisse pas. Alors qu'il était ouvert à un départ, le buteur de Cologne a finalement rebroussé chemin. La cause de cette volte-face ? Un montage financier jugé suspect entre les deux clubs.

Un an après avoir refusé le Bayern, Harit a signé à Schalke

À en croire L'Equipe de ce mardi, l'ex-joueur de Bordeaux et de Bastia n'a pas accepté les conditions de l'engagement qui lui ont été soumises par Tianjin Quanjian. Afin de rejoindre cette formation, il devait racheter lui-même son contrat et attendre ensuite d'être remboursé. De cette façon, il se serait affranchi des taxes en Chine et Cologne n'aurait pas eu à payer des indemnités à ses précédents clubs.

Modeste et ses représentants se sont fermement opposés à un tel montage. Le transfert, qui aurait rapporté 37M€ au 5e du dernier exercice de la Bundesliga est donc en passe de capoter. Même si son contrat court jusqu'en 2021, Modeste se retrouve dans une situation compliquée vu que ses dirigeants lui ont déjà déniché un remplaçant, en l'occurrence Jhon Cordoba.

Fermer