Milan - Roma (3-3), Milan cède ses premiers points

Commentaires()
ibrahimovic-milan-roma
(C)Getty Images
En clôture de la 5e journée de Serie A, l’AC Milan a été accrochée par l’AS Roma malgré un doublé de Zlatan Ibrahimovic.

Le sans-faute de l’AC Milan dans le championnat italien a pris fin ce lundi. Une semaine après s’être défaite de l’Inter Milan, l’équipe lombarde a dû partager les honneurs avec l’AS Roma. A San Siro, les Rossonerri ont mené au score à trois reprises, mais ils ont été rejoints à chaque fois et ont donc fini par concéder le nul. Un nul qui, cela dit, est loin d’être dramatique puisque l’équipe de Stefano Pioli reste leader au classement.

Ibrahimovic taille patron

Zlatan Ibrahimovic a encore fait parler la poudre dans cette partie, mais ses exploits n’ont pas suffi pour assurer la victoire. Il a commencé par ouvrir le score dès la 2e minute en cueillant victorieusement un service de Rafael Leao. Et c’est aussi lui qui a mis le troisième but des siens.  A la 79e minute, il a converti un pénalty qui a été généreusement obtenu.

A 3-2, Milan pensait tenir la victoire, c’était avant que l’AS Roma n’arrache le nul in-extremis. L’Albanais Marash Kumbulla a repris un corner au second poteau, suite à une intervention manquée de…Ibrahimovic au premier poteau.

L'article continue ci-dessous

La Roma peut remercier Mirante

Les Giallorossi étaient déjà revenus deux fois au score dans ce match. Au quart d’heure du jeu, Edin Dzeko a répondu à Ibra d’une puissante frappe à l’entrée de la surface. Et à la 71e minute, après que Saelemaekers ait signé le second pour les Milanais, c’est le Français Jordan Veretout qui a fait trembler les filets. Il l’a fait sur un autre pénalty discutable attribué par l’arbitre.

Goal 50 Revealed: The best 50 players in the world

La Louve s’en est sortie grâce à son caractère, mais aussi grâce aux arrêts d’Antonio Mirante, son portier. Ce dernier a réalisé deux grands arrêts, qui se sont révélés être décisifs. Durant le premier acte, il a détourné un coup franc de Hakan Calhanoglu (44e) et en toute fin de match, il a réalisé un arrêt réflexe devant Franck Kessie (89e).

 

Fermer