News Matches
Ligue 1

Mercato : Navas, Wijnaldum, Draxler, Diallo... quels joueurs pourraient quitter le PSG

21:11 UTC+2 30/05/2022
PSG players
Avant de recruter, Paris devra réduire un effectif trop large. Tour d'horizons de la situation des joueurs que le club de la capitale a coché sur la liste des potentiels partants.

Luis Campos est à peine arrivé à Paris que l’on parle déjà des potentiels recrues qui rejoindront la capitale française dans son sillage. Mais l’une des principales missions du Portugais sera de resserrer l’effectif et donc de dégraisser. Et son premier mercato estival révèlera si Leonardo était un si mauvais vendeur que ça, car la tâche s’annonce ardue. D’abord car la liste des potentiels partants est longue et que leur salaire pourrait refroidir de nombreux prétendants. 

Le nom qui a fait le plus de bruit est bien sûr celui de Neymar. De Doha jusqu’au vestiaire parisien son rendement divise, tout comme son activité sur le terrain (au moins en première partie de saison). Et le PSG ne crachera pas sur une bonne opportunité de s’en séparer. Au mois de janvier, son nom était déjà revenu dans un potentiel échange avec Dembélé mais l’ancien Barcelonais a récemment déclaré dans un entretien à « Oh my Goal »  « que rien ne m'est revenu aux oreilles. De mon côté, la vérité c'est que je reste ».

Parmi les potentiels partants, les noms sont connus. Quelques joueurs vedettes, qui ont presque disparu des radars, comme Mauro Icardi qui garde une cote importante en Italie ou Julian Draxler. L’Argentin n’est plus en odeur dans la capitale et Paris souhaite vivement s’en séparer. L’Allemand, lui, va devoir faire un choix entre son confort et son ambition personnelle. Lors du dernier rassemblement, Hans Dieter-Flick lui a clairement fait comprendre qu’il devait jouer pour être à la Coupe du monde. 

Kehrer vers un départ libre, Wijnaldum n'a pas encore décidé

Mais à Paris, le champion du monde 2014 se sent bien… même quand il ne joue pas. En couple avec une française, il accueillera dans les prochains mois un heureux événement. Une nouvelle qui entre dans sa réflexion à l’heure de faire un choix.

Abdou Diallo a de fortes chances d’être au mondial. Pourrait-il aussi être sur la liste des partants ? L’arrivée de Luis Campos rebat les cartes. Les deux hommes se sont côtoyés durant leur période monégasque, décrochant notamment le titre de champion de France. Avant de prendre une décision, l’international sénégalais devrait avoir une discussion avec le nouveau directeur sportif. 

La Coupe du monde ? Georginio Wijnaldum s’en éloigne. Après une saison où il ne s’est pas jamais fait au jeu ni totalement au groupe parisien, le Néerlandais réfléchit sérieusement à la suite car il souhaite retrouver sa place en équipe nationale. « Tout est ouvert mais il n’y a strictement aucune décision qui a été prise. La prochaine étape sera de savoir qui est l’entraîneur », précise un connaisseur du dossier.

Comme son compatriote, Thilo Kehrer est bien à Paris. En fin de contrat en 2023, la tendance est à le voir aller au bout de son bail avant de rebondir ailleurs. Le défenseur jouit de la confiance du sélectionneur allemand qui n’a pas conditionné sa présence au mondial en fonction de son temps de jeu. 

Comme l’ancien joueur de Schalke 04, nombreux sont les joueurs dont le contrat expire dans un an et dont la situation pourrait être un vrai casse-tête pour cet été. Parmi eux, Idrissa Gueye : la récente polémique autour de son absence à Montpellier, afin de ne pas porter le maillot contre les discriminations faîtes aux LGBT, a montré que l’ancienne direction du PSG souhaitait se séparer du milieu sénégalais. Si un club se présente, il étudiera sérieusement la proposition.

Les gardiens, un secteur à dégraisser

Deux autres milieux sont en fin de contrat en 2023. Eric Junior Dina Ebimbe et Leandro Paredes. Le premier ne s’accrochera pas à sa dernière année de contrat et est prêt à partir. Son objectif est d’avoir un temps de jeu plus conséquent alors qu’il dispose d’intérêts dans les cinq grands championnats. L’Allemagne a sa préférence. Pour le second, qui vient de se séparer de son agent, la suite est moins claire. L’Argentin garde une côte en Italie mais sait aussi qu’il faudra préparer au mieux la Coupe du monde au Qatar. Il sait que son nom a régulièrement été proposé à de nombreux clubs lors des précédents mercato et que le PSG cherche à son poste.

A un an de la fin de son contrat, Alphonse Areola vient de terminer son prêt à West Ham où il pourrait retourner définitivement dans les prochaines semaines. Des négociations devraient avoir lieu rapidement entre le PSG et le demi-finaliste de la Ligue Europa. Après une saison à Nice, Marcin Bulka devrait rester sur la Côte d’Azur. Le Polonais est déjà d’accord avec l’OGCN sur un contrat de quatre ans mais le probable départ de Julien Fournier retarde la conclusion du deal.

Côté gardien, c’est surtout la situation de Keylor Navas qu’il faudra surveiller. Le Costaricien veut rester mais ne souhaite pas revivre la même situation que cette saison. Il attend surtout que la nouvelle direction sportive se prononce sur la hiérarchie des gardiens alors que la précédente avait tranché en faveur de Gianluigi Donnarumma. Selon nos informations, Luis Campos souhaite le vendre. De son sort dépendra celui de Sergio Rico.

Comme l’ancien gardien du Real Madrid, Ander Herrera a encore deux années de contrat. L’Espagnol se sent bien en France mais il fait partie des joueurs que le club compte céder. Après un début de saison intéressant, il a complètement disparu des débats. Dans le même secteur, Rafinha pourrait rester à la Real Sociedad, dont les dirigeants étaient présents à Paris au début du mois de mai. Edouard Michut pourrait aussi trouver une sortie. Le jeune milieu de terrain s’attendait à avoir un temps de jeu en pro qui corresponde aux promesses qui lui ont été faites. Il n’a finalement disputé que 182 minutes, alors que les performances des autres milieux (hormis Verratti et Danilo Pereira) ont été bien ternes.

A ces joueurs de l’équipe une, il faut ajouter plusieurs jeunes de la formation parisienne (Alloh, Bitumazala, Noireau-Dauriat, Chabrol, Baldé, Pembele, Nagera…). Pour Luis Campos, l’été ne s’annonce pas de tout repos.