Mercato, le Borussia Dortmund tient à Jadon Sancho

Dernière mise à jour
Commentaires()
Malgré un intérêt manifesté par de nombreux clubs européens, le leader de la Bundesliga ne compte pas se séparer de sa pépite allemande, Jadon Sancho.

L'Anglais Jadon Sancho est l'une des attractions de ce début de saison dans le championnat allemand. Du haut de ses 18 ans, il multiplie les bonnes performances et aussi les gestes décisifs (5 buts et 8 passes). Un rendement étincelant, qui a logiquement tapé dans l'œil de nombreux recruteurs à travers l'Europe. 

Des clubs comme Manchester United et Arsenal, mais aussi le PSG se seraient positionnés sur l'ancien sociétaire du centre de formation de Manchester City. Mais tout ce beau monde a vite été refroidi. La direction du BVB n'est pas disposée aujourd'hui à laisser partir son joyau, et ce indépendamment du prix qu'on pourrait lui proposer. L'idée est de le garder assez longtemps pour profiter de son talent, mais aussi pour faire monter éventuellement les enchères.

Si le Borussia n'est pas pressé de vendre, c'est parce qu'il se trouve dans une position confortable, qui lui permet de rester patient et sans la moindre obligation de faire rentrer des sous. Ça n'a pas toujours été le cas par le passé, et c'est ce qui a notamment conduit les responsables à se séparer assez vite d'Ousmane Dembelé. Pour information, Sancho est lié au BVB jusqu'en 2022, et il n'existe aucune clause particulière dans son engagement avec la formation de la Ruhr.

Plutôt que de vendre, la direction de Dortmund envisage plus de poursuivre l'opération renforcement. Encouragés par la réussite de Sancho mais aussi les résultats de l'équipe avec Lucien Favre à ses commandes, ils comptent "piquer" à Manchester City deux autres de ses prodiges. D'après le Daily Mail, Phil Foden et Brahim Diaz seraient dans le viseur de Michael Zorc et Hans-Joachim Watzke.

Prochain article:
Manchester City, Benjamin Mendy opéré du genou gauche
Prochain article:
Modric défend Sergio Ramos avant Croatie-Espagne
Prochain article:
Le Betis Séville confirme sa volonté de garder Lo Celso : "Nous sommes convaincus qu'il va rester"
Prochain article:
Messi et l'Argentine, la fin est-elle possible ?
Prochain article:
Pays-Bas-France - Sans Pogba et Hernandez, N'Zonzi et Digne tiennent la corde
Fermer