Mercato - Dalian Yifang veut Marek Hamsik en prêt, le président de Naples s'énerve

Commentaires()
Getty Images
Naples est mécontent du Dalian, qui voudrait recruter Marek Hamsik en prêt et De Laurentiis bloque le transfert. Les négociations se poursuivent.

Marek Hamsik pourrait finalement rester à Naples. Malgré la fête d'adieux organisée par ses coéquipiers et l'avion réservé vers Madrid - où il devait passer sa visite médicale -, De Laurentiis a ouvertement bloqué le transfert de son capitaine vers la Chine.

Un revirement de situation qui serait dû à la décision du Dalian de revenir sur l'accord prévu, comme l'explique Naples dans un tweet, ce mercredi soir. D'après Il Mattino, De Laurentiis allait récupérer 20 millions d'euros de la vente de Hamsik alors que le Dalian souhaiterait finalement un prêt payant de 5 millions d'euros, assorti d'un droit ou d'une obligation de remboursement et d'installation.

Un revirement qui a énervé le président napolitain au point d'annuler le transfert et d'appeler lui-même le joueur. Ce dernier, toujours selon Il Mattino, serait évidemment déçu de cet échec dans un transfert qui lui aurait permis de signer un contrat de 9 millions d'euros par an pendant trois saisons.

C'est pourquoi tout peut encore se passer d'ici le 28 février, date de la clôture du marché chinois. Les deux parties continuent de négocier et le dossier ne serait pas pour autant définitivement clos.

Fermer