Manchester United - Paul Scholes admiratif de Bruno Fernandes

Commentaires()
Bruno Fernandes Manchester United 2019-20
Getty
Le milieu offensif portugais a changé beaucoup de choses lors de son arrivée à Old Trafford. Il reste toutefois du chemin à parcourir selon Scholes.

La légende de Manchester United, Paul Scholes, a salué l'impact de la nouvelle signature de Bruno Fernandes, affirmant que l'international portugais a apporté un élément qui manquait aux Red Devils.

Le Portugais a eu un impact important sur le jeu des Red Devils depuis son arrivée dans le nord de l'Angleterre lors du mercato d'hiver en provenance du SportingCP. Un mieux illustré par une série de 11 matchs sans défaite pour les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer avant l'interruption du football.

Pour Scholes, Fernandes a beaucoup apporté au milieu de terrain mancunien, sans qu'il puisse dire avec certitude dans quel système il est le meilleur.

"Le chose particulière avec Bruno [Fernandes] est qu'il ne ressemble pas à un milieu de terrain axial pour moi, c'est davantage un numéro 10 polyvalent. Il est très bon avec le ballon, il est le lien dont United avait besoin", a-t-il affirmé à la BBC.

"Il leur manquait cette qualité au milieu de terrain et depuis qu'il est arrivé, il a ça. Il peut donner les ballons aux autres joueurs, il a une bonne frappe et il semble être un bon leader. Il manquait cela à United.

L'article continue ci-dessous

"On ne sait pas encore s'il peut jouer en milieu de terrain à deux. Il ressemble plus à un Eric Cantona, un Teddy Sheringham - il peut aussi battre des joueurs. C'est quelqu'un qui apporte ce qui manquait tristement à Old Trafford et il semble avoir animé tout le monde."

Bien que Fernandes ait sans aucun doute amélioré l'équipe de Solskjaer, Scholes admet qu'il y a encore beaucoup de travail à faire à Old Trafford, United n'étant toujours qu'à la cinquième place avant la suspension de la saison. 

"Ils sont toujours à la traîne, mais ils ont acheté un joueur brillant qui semble pouvoir faire le lien", a poursuivi Scholes. "Ils avaient un très bon groupe de joueurs, mais il leur manquait cette personne qui peut faire la différence - comme un David Silva ou un Kevin De Bruyne qui peut coller l'équipe avec ses mouvements d'attaque."

Fermer