Manchester United - Paul Pogba libéré, délivré

Commentaires()
Getty Images
Depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer, le milieu de terrain français revit. Métamorphosé, le champion du monde 2018 carbure à pleine puissance.

"Le problème, c'était Mourinho, point à la ligne. De ce qu'on voit de Mourinho, il veut toujours être le maestro, le centre d'attention. Paulo, il ne calcule même pas cet aspect-là. Tu le respectes, il va te respecter, tu lui fais confiance, il va te faire des gros matches", a avancé Mathias Pogba sur RMC en défense de son frère Paul. Si sur le papier il paraît plus que facile de mettre la faute sur l'entraîneur portugais concernant les prestations en dents de scie de l'international français.

Néanmoins, depuis l'éviction de José Mourinho, dont les relations avec Paul Pogba n'étaient pas au beau fixe, ce dernier est métamorphosé. Le champion du monde 2018 marche sur l'eau. Que ce soit sur le plan statistique, mais aussi visuellement dans son impact sur le terrain. C'est comme si un nouveau Paul Pogba avait débarqué en même temps que Ole Gunnar Solskjaer est arrivé sur le banc de Manchester United.

PS Pogba Solskjaer

"La Pioche" brille de mille feux

Il faut dire que Paul Pogba fonctionne à la confiance et retrouve un visage familier. C'est Ole Gunnar Solskjaer qui a lancé l'international français avec l'équipe réserve de Manchester United et les retrouvailles entre les deux hommes se passent à merveille. "Quand vous connaissez les hommes c'est plus facile de leur parler, c'est bien aussi de rencontrer de nouvelles personnalités. Apprendre à mieux les connaître. Avec Paul et Jesse, c'était plus facile car je les connaissais déjà et je sais comment ils fonctionnent (...) Il faut essayer de savoir ce qui les motive à donner le meilleur d'eux-mêmes", a avoué le Norvégien à RMC.

Un management fonctionnant à merveille. Libéré de ses relations avec José Mourinho, revanchard après la pluie de critiques reçue ces derniers mois, Paul Pogba affiche son meilleur niveau depuis près d'un mois. Mis au repos en FA Cup, le champion du monde 2018 a disputé quatre matches sous Solskjaer pour autant de buts (quatre) et trois passes décisives. "La Pioche" a inscrit deux doublés consécutifs contre Huddersfield et Bournemouth, aucun joueur des Red Devils n'était parvenu à une telle prouesse depuis Wayne Ronney en 2012. Des statistiques affolantes, prenant encore plus d'ampleur en les comparant à celles sous José Mourinho où le Français avait délivré autant de passes décisives et inscrit trois buts (un de moins) en quatorze rencontres.

L'embellie statistique de Paul Pogba s'explique certes par la gestion de son entraîneur mais aussi par son positionnement et son nouveau rôle à Manchester United. Placé côté gauche dans un milieu à trois voire même dans un milieu à deux, limitant ou empêchant sa projection, sous Mourinho, le Français est plus libre et plus responsabilisé avec son nouvel entraîneur. Utilisé comme numéro dix, Paul Pogba touche plus de ballons (106 contre 78 avec le Portugais), influe davantage sur le jeu de son équipe, effectue moins de passes latérales mais ne perd pas en précision (85% de passes réussies contre 83% sous Mourinho). Un Paul Pogba plus sobre mais bien plus efficace.

PS2 Pogba Mourinho Solskjaer

Confirmation attendue

"C'est l'un des tout, tout meilleurs joueurs au monde. Offensivement, il a été très bon mais c'est un grand gaillard, il peut aussi réussir des têtes, des tacles. C'est touche, passe, bouge. Il a joué un jeu efficace et Paul sait qu'il est à son meilleur lorsqu'il joue ce jeu. Son attitude a été parfaite et c'est primordial. Il a été au plus haut niveau et nous cherchons à construire l'équipe autour de lui, bien sûr", a analysé Ole Gunnar Solskjaer après la victoire contre Bournemouth.

L'article continue ci-dessous

"Je veux toujours faire plus évidemment. Mais j’essaie de ne pas trop en faire. Je joue pour l’équipe, je joue simple et j’ai la confiance de tout le monde, c’est le plus important", a confirmé Paul Pogba dans la foulée, confirmant qu'il se sent bien dans le système Solskjaer. Maintenant que Paul Pogba a affiché un tel niveau de performance sous la houlette de Solskjaer, il va bien évidemment devoir confirmer et maintenir ce niveau d'exigence sur le long terme, tout du moins lors des six prochains mois.

Quatre matches c'est encore trop peu pour juger le niveau de Paul Pogba ainsi que sa saison. Mais grâce à ses quatre rencontres, le champion du monde 2018 a déjà inscrit plus de buts avec les Red Devils que lors des deux précédentes saisons et son retour de la Juventus. Tout indique, même s'il rentre légèrement dans le rang, qu'il va faire mieux que l'année dernière (6 buts et 10 passes décisives en PL, sa meilleure saison à Manchester United).

S'il arrive à trouver son rythme de croisière, Paul Pogba pourrait même réaliser la meilleure saison de sa carrière, pour cela il devra faire mieux que son dernier exercice à la Juventus (en 2015-2016) avec huit buts et treize passes décisives. Une chose est sûre, le départ de José Mourinho a fait du bien à Paul Pogba et nul doute que l'international français aura à coeur de prouver sur le long terme qu'il était bel et bien bridé par l'entraîneur portugais chez les Red Devils. En attendant, le champion du monde 2018 a retrouvé le sourire et un visage plus que séduisant sur le terrain.

Prochain article:
Comment Manchester City a essayé de recruter John Terry en 2009
Prochain article:
Le duo Neymar-Mbappé, le PSG, Ronaldo, la C1... : Buffon se confie
Prochain article:
French Connection : Fabregas à la rescousse de Monaco
Prochain article:
Marouane Feillaini absent "plusieurs semaines" avec Manchester United, annonce Solskjaer
Prochain article:
Levante porte plainte contre le Barça
Fermer