Manchester United-Newcastle (3-1) - Les Red Devils s'en sortent contre Newcastle

Rashford Maguire Manchester United 2021
Getty
Pas toujours brillant dans le jeu, Manchester United s'est appuyé sur ses individualités pour prendre le meilleur sur Newcastle (3-1).

Manchester City, Leicester ou encore West Ham avaient gagné, Manchester United a répondu sur sa pelouse contre une équipe de Newcastle venue avec l'espoir de ramener quelque chose d'Old Trafford. Mais la talent de Marcus Rashford a fait la différence.

Les premières minutes sont toutefois à l'avantage des Magpies, venus à Old Trafford sans complexe pour tenter de prendre des points précieux dans la course au maintien. David De Gea doit d'ailleurs rapidement s'employer pour éviter l'ouverture du score de Joelinton.

En difficulté pour faire le jeu, United fait le dos rond et attend que ça passe. Avant de s'en remettre au talent individuel de Marcus Rashford pour faire la différence. L'international anglais s'offre d'abord un petit pont sur Krafth avant danser le défenseur de Newcastle et de trouver un trou de souris pour ouvrir le score (1-0, 30e).

Un but qui a pour effet de réveiller les protégés de Steve Bruce, qui se projettent pour revenir rapidement. Saint-Maximin force De Gea a une belle claquette, avant de marquer à son tour d'une jolie demi-volée après un renvoi trop court de Maguire dans sa surface (1-1, 36e). Deuxième but cette saison en Premier League pour l'ancien niçois, durement touché par le Covid-19 à la fin de l'automne.

Score de parité donc à la pause, et United se demande bien comment il va pouvoir prendre l'avantage dans ce match. De Gea s'impose une nouvelle fois devant Saint-Maximin, et les Magpies continuent de jouer crânement leur chance alors que les Red Devils peinent à construire leurs offensives jusque là.

L'article continue ci-dessous

Jusqu'à cette passe de Rashford dans la surface qui arrive avec un peu de réussite dans les pieds de Daniel James, qui conclut de près pour redonner l'avantage à son équipe au tableau d'affichage (2-1, 57e).

La fin des espoirs des visiteurs, désormais dominés et qui concèdent à partir de là plusieurs occasions de but, sans que Martial ou Rashford ne creusent l'écart. C'est finalement sur une faute dans sa surface de Willock sur l'Anglais que Bruno Fernandes met fin au suspens depuis le point de penalty (3-1, 75e). Le dernier quart d'heure est largement à l'avantage de Manchester, qui ne trouve pas pour autant le chemin du quatrième but.

Les protégés d'Ole Gunnar Solskjaer reprennent la deuxième place de Premier League à la faveur d'une meilleure différence de buts que Leicester. Un mince espoir subsiste pour la course au titre dans cette saison folle, City ayant dix points de marge avec un match en moins.

Fermer