Manchester United, Berbabov : "Bruno Fernandes a changé l’équipe"

Malgré une baisse de forme ces dernières semaines, Bruno Fernandes a mis tout le monde d’accord à Manchester United en seulement un an.

27 buts et 17 passes décisives en 49 matches, l’aventure de Bruno Fernandes à Manchester United est pour le moment une franche réussite. Débarqué durant le mercato hivernal 2020, le milieu portugais n’a pas mis longtemps pour s’acclimater au nord de l’Angleterre ainsi qu’à sa nouvelle équipe.

Pendant que Paul Pogba tentait de se remettre d’une blessure, l’ancien du Sporting a pris les clés du camion mancunien pour en devenir le chef d’orchestre. Si Rashford est la fierté de l’Angleterre et Pogba au centre des attentions de transferts, c’est bien Bruno Fernandes (26 ans) la star de la formation d’Ole Gunnar Solskjaer.

Si les Red Devils ont accroché la Ligue des Champions après le restart de la Premier League en juin dernier et s’ils sont en tête du championnat après 18 journées, le Portugais n’y est pas étranger.

"J'ai toujours dit qu'un seul joueur ne pouvait pas changer une équipe. J'avais tort, fait amende honorable Dimitar Berbatov, ancien attaquant du club. Depuis son arrivée, Bruno Fernandes a porté l'équipe par ses performances individuelles. Il fait des passes décisives, il marque des buts. Il sait ce qu'il faut faire pour bien jouer au football."

Un an après son arrivée à Manchester, Bruno Fernandes a déjà conquis tout son monde. Malgré des performances en dedans ces dernières semaines, le Portugais est déjà une réussite pour le club anglais.

"Sa forme est très bonne, il vient d'être élu Joueur du mois. Il n’est pas fatigué, non, aucune chance, assure Ole Gunnar Solkjaer en conférence de presse. Il est l'un des joueurs qui court et couvre le terrain dans chaque match, il est très doué pour récupérer et recharger ses batteries."

Acheté 55 millions d’euros il y a douze mois, il a pratiquement doublé sa valeur d’après Transfermarkt et est désormais estimé à 90 millions d’euros selon le site de référence. Pour le CIES, sa valeur marchande est même de 151 millions d’euros, faisant de lui le quatrième joueur le plus cher du monde derrière Rashford, Haaland et Alexander-Arnold. Preuve que les dirigeants mancuniens ont pour une fois misé sur le bon cheval.

Fermer