Manchester City-Crystal Palace (4-0) - Les Citizens se rapprochent de la tête

John Stones Man City vs Crystal Palace Premier League 2020-21
Getty Images
Dominateur tout au long de la rencontre, Manchester City a pris le meilleur sur Crystal Palace et entrevoit la tête de la Premier League.

Jamais inquité, Manchester City s'est largement imposé face à un Crystal Palace trop attentiste. Les protégés de Pep Guardiola ont marqué trois fois à la suite de corners, avec notamment un doublé de John Stones pour ses deux premières réalisations avec son équipe.

Dès les premières minutes, les Skyblues monopolisent totalement le ballon face au bloc bien bas des Eagles, incapables de ressortir proprement de leur camp. Pour autant, les hommes de Pep Guardiola n'ont pas pléthore d'occasions malgré cette maîtrise dès le début de match.

La première véritable occasion va toutefois être la bonne. Sur un nouveau corner côté droit, le centre de Kevin de Bruyne est repoussé, mais le ballon revient sur le Belge, excentré. Ce dernier adresse alors une merveille de centre de l'extérieur du gauche sur la tête d'un John Stones resté aux avants-postes pour le premier but de l'Anglais avec les Citizens (1-0, 26e).

Pas de quoi véritablement lancer les débats, puisque les hommes de Roy Hodgson restent particulièrement bas et les 22 acteurs rentrent donc aux vestiaires sur ce petit score.

La physionomie n'évolue pas d'un iota après la pause : la domination de Manchester est totale, mais les occasions sont rares. C'est une nouvelle fois à la suite d'un corner que les vice-champions d'Angleterre vont se détacher grâce à un sublime enroulé de Gundogan dans la lucarne de Guaita (2-0, 56e).

L'article continue ci-dessous

Deux buts puis bientôt trois. Alors que De Bruyne et Sterling essaient de trouver la faille, c'est Stones qui creuse davantage l'écart, encore et toujours sur corner. C'est d'abord Ruben Dias qui reprend de la tête pour faire briller Guaita, mais Stones a suivi pour conclure une nouvelle fois (3-0, 68e).

La fin de rencontre reste à sens unique, malgré les vaines tentatives de Jordan Ayew ou Andros Townsend. Les Londoniens qui terminent sans avoir cadré la moindre frappe en 90 minutes. Raheem Sterling participe à son tour à la fête d'un magnifique coup-franc de l'entrée de la surface en pleine lucarne (4-0, 88e).

Avec cette victoire, Manchester City réalise la belle opération du week-end au classement en profitant du match nul un peu plus tôt entre Liverpool et Manchester United. Voilà les Skyblues deuxièmes, à deux petits points de leurs voisins de United, avec un match en retard à disputer.

Fermer