Liverpool, Klopp "heureux" que Salah soit mécontent de sortir

Mohamed Salah Jurgen Klopp Liverpool
Getty Images
Sorti à l’heure de jeu dans le choc contre Chelsea, Salah n’a pas caché son mécontentement. Symbole d’un Liverpool en crise.

En voyant apparaître le numéro 11 sur le panneau brandi par le quatrième arbitre, Mohamed Salah a forcément dû croire à une hallucination. Dans le choc entre Liverpool et Chelsea, ce sont bien les Blues qui menaient au score au moment de franchir la symbolique barre de l’heure de jeu. Dos au mur après l’ouverture du score de Mason Mount, les Reds se devaient d’avoir un sursaut d’orgueil dans ce match pour le Top 4. 

Cette dernière demi-heure qui n’a pas vu Liverpool revenir au score, Salah l’a regardée depuis le banc de touche. Car oui, il n’avait pas rêvé. Jurgen Klopp avait bien décidé de faire sans le meilleur buteur de la Premier League pour revenir au score. Une surprise tant le remplacement a eu lieu si vite dans cette deuxième période et qui n’a pas laissé l’Egyptien sans réaction. Forcément déçu de devoir laisser sa place à Oxlade-Chamberlain, l’ancien de la Roma a traîné son spleen sur le banc de touche, comme les télévisions ont pu le capter en direct.

A l’image de Sadio Mané et Roberto Firmino, Salah a été incapable de régler la mire contre Chelsea avec aucun tir cadré pour le trio offensif. Sans leur magie devant, les Reds ont mordu la poussière pour la cinquième fois de suite à Anfield, une première dans l’histoire du club. Les voilà désormais à quatre points de la qualification pour la Ligue des Champions en attendant les matches d’Everton et de West Ham.

L'article continue ci-dessous

Interrogé en conférence de presse sur le geste de colère de Mohamed Salah, Klopp a préféré jouer la carte de l’apaisement plutôt que de rajouter de l’huile sur le feu dans une équipe qui est déjà touchée mentalement depuis des semaines.

"Je suis heureux quand les garçons ont l'air déçus. Ce n'est pas un problème. Je n'ai pas vu ce que Mo a fait, pour être honnête. J'aurais pu changer d'autres joueurs, c'est vrai. Mais la raison du remplacement était qu’à ce moment-là, j’avais l’impression qu’il cherchait de l’intensité et je ne voulais prendre aucun risque. C’est tout."

"Je le connais depuis longtemps maintenant, et c'est assez rare. Habituellement, Mo a l'air étonnamment frais jusqu'à la fin, mais ce soir (jeudi) ce n’était pas le cas et j'ai pensé, dans notre situation, que c'est un signe. Je ne voulais pas prendre de risques, c'est tout. "

Fermer